L’année 2020 a été marquée par une baisse de 60 % des importations de vins par rapport à 2019 avec 14,6 M EUR. Si la France reste toujours leader en valeur avec 33,7 % de parts de marché, l'Italie arrive cette année au 1er rang des importations en volume, devant le Chili et la France. En termes de volume, les parts de marché pour ces 3 pays sont respectivement de 28,9 %, 23,4% et 22,4%.

Cette diminution des importations de vin est liée à l'impact de la crise sanitaire Covid-19. Etant un pays très touristique, l’absence du tourisme international et du tourisme d'affaires a eu des répercussions sur la consommation du vin en général. Les importateurs font des efforts pour développer davantage le secteur du "retail" sans pouvoir compenser les pertes subies auprès du secteur CHR. Les importateurs vietnamiens doivent écouler leurs stocks ce qui impacte considérablement l’importation de nouveaux produits. La diminution du pouvoir d’achat pendant la période de Covid-19 pousse les consommateurs vietnamiens à se tourner vers des produits d’entrée de gamme.