La mobilité intelligente devient petit à petit une norme en Pologne. Deux villes polonaises Varsovie et Wroclaw, ont été classées respectivement 54ème et 95ème parmi les 180 villes les plus « smarts » du monde (Rapport IESE Cities Motion Index 2017). Elles ont été reconnues surtout pour leur développement dans le domaine du transport durable. Toutes les grandes villes polonaises sont déjà munies en ITS. A l’heure actuelle les ITS sont en cour d’extension sur les moyennes et petites villes polonaises.

Wroclaw

Wroclaw, une ville de presque 700 000 habitants et la capitale régionale de Basse-Silésie au sud-ouest de la Pologne, est aujourd’hui la ville polonaise considérée comme un modèle en matière de mobilité intelligente-ITS. Cette agglomération a été pionnière dans les années 2000. L’Euro 2012 de football a été une période décisive dans l’évolution des transports, la ville ayant souhaité minimiser les problèmes de circulation. 

Plusieurs projets ayant pour l’objectif d’augmenter la fluidité du trafic urbain et ayant trait à des projets « smart » sont réalisés ou ont été réalisés récemment, notamment : 

-le programme – « se garer intelligemment » - le système et l’application mobile permettant d’identifier des places libres pour pouvoir garer sa voiture selon son gabarit et la localisation prédéfinie a été introduit à Wroclaw.

-la mise en place en octobre 2017 d’un système de car-sharing électrique prénommé Vozilla, - 200 voitures électriques sont à disposition des usagers.

-le projet de mise en place du système de priorité pour les bus qui se basera sur IoT a été lancé en novembre 2018. Le fournisseur de la technologie sera la société Orange.

-l’augmentation du nombre de vélos urbains. A partir de 2019 la ville mettra à disposition des usagers 2000 vélos au lieu de 810. Le système de vélo urbain fonctionne également en hiver avec 600 vélos disponibles dans cette période.

-la ville prévoit d’acheter 56 trams d’ici la fin 2019. L’extension de 15 km du réseau des voies de tram aura lieu d’ici 2022.

-la mise en place du système e-trottinettes. Le partage de trottinettes est possible depuis octobre 2018. Wroclaw a été la première ville en Pologne à introduire ce système.

- la fluidité de la circulation sera aussi améliorée. L’appel d’offres pour l’extension du centre de gestion de la circulation et du transport a été lancé en novembre 2018. Dans le cadre du programme, 383 panneaux d’information à temps réel seront installés et l’extension du système de gestion du trafic sera réalisée.

-des écrans de contrôle ou d’information sont installés aussi bien dans tous types de véhicules de transport urbain que dans les rues et des passages souterrains.

 

Varsovie

La capitale de la Pologne compte 1,745 million habitants, et ce nombre est en constante croissance. La ville dispose d’un grand réseau de transport urbain : tram, bus, tramways ainsi que métro (toujours en extension). Elle est desservie également par deux aéroports : Fryderyk Chopin (15,7 millions de passagers en 2017) et Modlin (2,9 millions de passagers en 2017). 1 262 399 véhicules sont immatriculés à Varsovie, c’est deux fois plus qu’à Wroclaw, Cracovie ou Berlin.

Varsovie est une ville mettant l’accent sur le développement des solutions « smart » et durables ayant pour objectif de diminuer la congestion et de favoriser le développement du transport urbain, notamment : 

-le développement du système de vélos urbains. La ville dispose de 500 km de pistes cyclables et de 355 stations de vélos, 610 000 utilisateurs ont emprunté les vélos, soit 5 millions de plus qu’en 2017. Le système est en extension constante.

-le car sharing est assuré par trois opérateurs : TraFicar, Panec et 4 mobility. Le partage de scooteurs se développe également très bien à Varsovie avec 350 scooters mis à disposition des usagers.

-la mise en place du système de location de trottinettes depuis 2018 : le système e-trottinette fourni par la société Lime permet de louer des trottinettes à la minute et de se déplacer facilement à Varsovie.

-les applications mobiles comme moBilet, jakdojde MPAY etc., permettent aux utilisateurs d’acheter leur billet, de payer le parking et de planifier leur déplacement en temps réel.

-la ville dispose de 70 bus électriques et a déjà commandé 140 bus électriques neufs. Dans les années qui viennent tous les bus seront remplacés par les véhicules électriques. Les véhicules seront équipés en écrans de contrôle, systèmes de billettique automatique et d’information des passagers en temps réel.

-l'extension du métro de Varsovie avec la construction de 6 nouvelles stations est en cours. La troisième ligne de métro de Varsovie sera construite d’ici 2030. Les stations et le matériel roulant sont équipés en ITS (contrôle et gestion, écrans etc…).

-la ville de Varsovie dispose actuellement de 130 km de lignes de tramway. La construction de 31 km de nouvelles lignes est prévue d’ici 2023. Le gestionnaire des tramways de Varsovie, la société Tramwaje Warszawskie, réalisent des investissements dans le matériel roulant. Elle vient de repousser pour le début du mois de décembre 2018 la date limite de la soumission des offres pour la fourniture des 213 nouveaux tramways. La valeur de cet investissement est estimée à 2, 3 Md PLN bruts (0, 5 Md EUR).

-le système de gestion et de contrôle du trafic de la ville de Varsovie (ZSZR) est actuellement modernisé et élargi. En service depuis 2008, le ZSZR, qui fluidifie le trafic, réduit le temps de trajet et améliore la sécurité routière grâce à un réseau de caméras et de capteurs installés sur 268 carrefours, le système nécessitait une profonde modernisation, ce qui permettra d’élargir sa portée à 40 nouveaux carrefours. Siemens Mobility est en charge des travaux jusqu’en 2025 pour un montant d’environ 30 millions d’euros (124 millions PLN). Le cœur du système, le centre de contrôle du trafic de la Direction des routes municipales (Zarzad Drog Miejskich), a fini d’être modernisé en août 2018.

  

Les deux villes présentées ne sont pas les seules qui investissent en solutions ITS et le développement durable. Les Maires des grandes villes polonaises ont tous manifesté le souhait d’aider, d’accompagner et de créer un environnement propice aux développement durable. 2/3 des villes polonaises sont intéressées par la mise en place des solutions intelligentes.

La Pologne, est le premier à bénéficier de fonds européens pour la période 2014-2020 avec une perspective 2023 ce qui constitue un levier financier majeur pour le développement de la mobilité intelligente. Ils apportent en général 85 % du financement des investissements et par conséquent créent un environnement favorable aux affaires. Le marché polonais est un marché porteur pour les entreprises françaises qui ont de plus une bonne image en Pologne.