D’après l’Institut de l’Economie Agraire de l’Ukraine, les exportations de volaille de janvier à septembre 2017 - par rapport à la même période 2016 - ont progressé de 38,1% en valeur avec 294,86 millions USD pour un volume de 212 052 tonnes. Cette augmentation marque un succès significatif de l’industrie ukrainienne, qui, en 2015, exportait surtout en Russie en 2015. Depuis, avec la détérioration des relations entre les 2 pays, presque toutes les exportations de viande ont été redirigées vers d’autres destinations.

Parmi les plus grands marchés à l’export de la viande ukrainienne en 2017, on trouve l’Egypte (17% du total exporté), les Pays-Bas (14,3%), l’Irak (8,8%), la Biélorussie (8,4%) et l’Azerbaïdjan (7,6%).

Le gouvernement ukrainien espère que les exportations de viande vont encore progresser en 2018 et que la production va se développer, notamment dans le secteur du bœuf et de la volaille.