La production de canne à sucre en Thaïlande devrait rebondir au cours de la saison 2021/2022, car la hausse des prix payés par les raffineries aux producteurs de canne à sucre augmente les intentions de plantation.

Il est estimé que la production de canne à sucre augmentera de 30 M de tonnes en 2021/2022 (la saison s’étendra d’octobre 2021 à septembre 2022) pour atteindre 100 M de tonnes, ce qui stimulera par conséquent la production de sucre dans le pays, qui est l'un des plus grands exportateurs de sucre.

La Thaïlande transforme actuellement sa récolte de canne à sucre de la période 2020/2021, qui est la plus petite depuis 10 ans avec seulement 70 M de tonnes. Les bas prix des années précédentes et les conditions météorologiques défavorables ont fortement réduit les volumes récoltés pendant deux saisons consécutives.

L'absence relative de la Thaïlande dans le commerce mondial du sucre blanc est l'une des raisons pour lesquelles le prix du sucre raffiné a atteint un sommet. Les raffineries paient des prix records aux agriculteurs cette année, prévoyant un rendement de la plantation de canne à sucre d'environ 705 EUR par hectare, ce qui est plus que le revenu des cultures qui concurrencent la canne à sucre comme le manioc ou le maïs.

Les conditions météorologiques devraient également s’améliorer en Thaïlande, les pluies attendues devant être de 20 % supérieures à 2020 pour la période de février à avril, ce qui favoriserait le développement de la canne à sucre.