Les véhicules importés sont, à partir du 1er mars, inspectés par les autorités locales.

Tous les véhicules importés sont contrôlés au port de Dar Es Salam par le Tanzania Bureau of Standards (TBS).