Le 11 avril, à Entebbe, les Présidents ougandais et tanzanien se sont réunis afin de signer trois accords clés pour la construction de l’oléoduc East African Crude Oil Pipeline Project (EACOP). Les Ministères de l’Energie des deux pays, ainsi que les représentants de TOTAL et de la China National Offshore Oil Corporation (CNOOC) étaient présents pour leurs ratifications. L’oléoduc, dont le coût s’élève à 3,5 Mds USD, prévoit d’acheminer du pétrole brut en provenance du Lac Albert (Ouganda) jusqu’au Port de Tanga (Tanzanie). Avec un pic de production estimé à 230 000 barils de pétrole raffiné par jour, l’Ouganda compte réduire de 1,6 Md USD le coût de ses importations tandis que du côté tanzanien, l’EACOP permettrait la création de 10 000 emplois dans les 8 régions traversées par l’oléoduc. La prochaine étape reste la signature de la décision finale d’investissement relative aux projets d’exploitation des champs pétrolifères.