Le Comité de Politique Monétaire de la Bank of Tanzania (BoT) a réestimé le taux de croissance de l’économie tanzanienne en raison des investissements publics soutenus, de la normalisation à venir du commerce mondial et du déploiement de mesures visant à améliorer l'activité, l’environnement des affaires et les prêts bancaires au secteur privé. Le taux de croissance aurait atteint 4,7 % en Tanzanie au cours des 3 premiers trimestres de 2020, tiré par la construction, l'agriculture, les transports et les mines.