Après avoir changé le taux de change appliqué à l’importation de médicaments par le secteur privé mi-décembre 2020, le gouvernement devrait modifier le taux de change appliqué à l’importation de médicaments par le National Medical Supply Fund (NMSF).

Le NMSF est l’autorité gouvernementale qui assure 50 % des importations de médicaments au pays. Le Soudan connaît une crise d’approvisionnement de médicaments qui s’est accentuée récemment en raison de l’incapacité de la Banque centrale à fournir les devises nécessaires à l’importation.