Solutions pour les IAA aux Émirats arabes unis

Auteur : Bureau Business France de DUBAI

2020 - 6 pages

Editeur : Business France

Référence : B1903081A

Prix : Gratuit

En raison d’un climat difficile et de ressources limitées en eau (1 % de terres arables), les Émirats arabes unis (EAU) importent près de 85 % de leurs besoins alimentaires et matières premières.

Véritable vitrine de la région, les EAU représentent le 2e marché alimentaire de la région du Golfe après l’Arabie saoudite (avec 40 % des industries du Golfe). Grâce à l’augmentation continue de la population (10,1 M hab. en projection pour 2019) et au développement de l’immobilier et du tourisme (avec un objectif de 25 M de visites pendant l’Exposition universelle de 2020), les EAU poursuivent leur diversification économique à l’image des autres pays de la zone.

Les autorités portent plusieurs grands projets d’infrastructures visant à faciliter l’installation de nouvelles usines : le Dubai Food Park, projet de 1,5 Md USD dont l’achèvement est prévu en 2020, sera la plus grande zone franche de la région dédiée à l’agroalimentaire (2 500 entreprises dont 30 usines, 23 000 salariés) ; Dubai South sera la plus grande zone d’entreposage et de logistique du pays.