Les laboratoires Sandia et l’université de Porto Rico ont signé un nouvel accord de collaboration de 10 ans pour développer des projets énergétiques pour les tropiques du monde.

Les domaines d’intérêt spécifiques de cette collaboration comprennent la ré-électrification des communautés éloignées et le développement de micro-réseaux de prochaine génération pour les communautés rurales, les parcs industriels et les charges critiques. Les travaux permettront également de faire progresser les simulations informatiques des technologies énergétiques à l’échelle du réseau avant de les intégrer dans un système physique.

Un autre axe de recherche portera sur le cycle de vie des composants et des systèmes énergétiques, de la production à l’utilisation et à l’élimination finale. Les objectifs sont de développer des matériaux, des méthodes de fabrication et des stratégies de recyclage innovants afin de réduire la quantité totale de déchets provenant des systèmes énergétiques et d’accroître leur durabilité à long terme.