Le gouvernement cherche à promouvoir les énergies renouvelables dans le cadre de son plan de mix énergétique. Les énergies renouvelables, en particulier l'énergie solaire, suscitent un fort intérêt de la part des investisseurs étranger, car le coût de production de l'électricité à partir de panneaux est actuellement plus abordable que celui de centrales au gaz.

Le ministre de l'Union de l'électricité et de l'énergie, S.E. U Win Khaing, a annoncé que les propositions en cours d'examen comprennent 61 projets d'énergie solaire, 7 projets d'énergie éolienne et 6 projets de biomasse. Les projets sont examinés en fonction de leur emplacement, de leur technologie, de leur conception, de leur capacité installée estimée, de leur proximité avec une sous-station et du réseau national, ainsi que de leurs impacts sociaux et environnementaux.

Le Myanmar fait des progrès en matière d'électrification. 34 % de la population avait accès au réseau national en 2016, un chiffre qui est passé à 50 % en décembre dernier. Le gouvernement a pour objectif d'assurer l'électrification de 100 % d'ici 2030.