Le Président mauritanien a récemment adressé une décision à la Direction Générale des Douanes en vue d’autoriser l’entrée sur le territoire de toutes les marchandises selon le tarif douanier qui était appliqué avant l’accord avec la CEDEAO.

La mise en application de cet accord est effective depuis le 1er janvier 2020.