Les transports ferroviaires et urbains au Vietnam

Auteur : Bureau Business France de HANOI

2019 - 5 pages

Editeur : Business France

Référence : B1901919A

Prix : Gratuit

Le réseau ferré vietnamien (2 600 km) a été essentiellement développé à l’époque de la colonie française. Il est non électrifié, à voie unique et à écartement principalement métrique. Il est structuré autour de l’axe Nord-Sud entre Hanoi et HCMV (distance de 1 726 km et durée d’une trentaine d’heures pour relier les deux villes contre 2 heures en avion) sur lequel se greffent les 6 branches concentrées notamment dans le delta du fleuve rouge. Vietnam Railways Corporation (VNR) est l’opérateur étatique des infrastructures ferroviaires.

Urbain ferré : le masterplan des transports de la ville de Hanoi, adopté en 2008 et révisé en mars 2016, prévoit la construction de 8 lignes de métro dont 4 sont en phase de développement ou travaux. A HCMV, le plan des transports approuvé en 2009 et révisé en 2013, prévoit la construction de 6 lignes de métro et 2 lignes de monorail : 2 lignes sont en cours de construction. La mise en place de systèmes intégrés de transports urbains ferrés dans les deux villes est une priorité des pouvoirs publics compte tenu de la pression démographique et de l’urbanisation croissante.