Le régime des importations au Japon

Auteur : Bureau Business France de TOKYO

2020 - 3 pages

Editeur : Business France

Référence : B2000846A

Prix : Gratuit

Le Japon est membre de l’Organisation Mondiale du Commerce (OMC) depuis sa création en 1995. Il participe également au forum de l’APEC (Coopération Economique de l’Asie-Pacifique) depuis 1989 et à divers autres forums commerciaux. En matière douanière, il est membre depuis 1964 de l’Organisation Mondiale des Douanes.

Ces 10 dernières années, le Japon a intensifié sa politique de négociation visant à conclure des accords bilatéraux avec ses partenaires commerciaux, en vue de trouver de nouveaux relais de croissance sur les marchés extérieurs.

Avant d’exporter vers le Japon, il est impératif de vérifier et de se conformer à la réglementation japonaise. En effet, l’importation d’un produit peut être strictement interdite ou soumise à conditions. En outre, le produit ou son conditionnement peuvent être soumis à des normes japonaises particulières. Ces normes, établies par les ministères compétents, peuvent être obligatoires dès l’entrée sur le territoire ou au moment de la commercialisation.