Ces dernières années, le Kenya cherche à construire de manière plus verte et durable.

A ce titre, l'utilisation de nouvelles méthodes et technologies sont les bienvenues dans le pays.

La réglementation liée à la construction commence aussi à aller dans ce sens. Ainsi, dans le Comté de Nakuru, les officiels ont décidé de préparer l'adoption de nouvelles lois qui pousseront les acteurs du bâtiment à construire de manière plus durable. Ces lois concernent pour l'instant le centre d'affaires de Nakuru, la ville principale.

Cette annonce a été faite par le Gouverneur Lee Kinyanjui devant le site en construction des nouveaux locaux du Gouvernement, estimés à près de 900 M de shillings.

Ces nouvelles réglementations incluront plusieurs normes : sur la récupération de l'eau, de la production/l'utilisation d'énergies renouvelables, la gestion économe de l'éclairage, les ascenseurs économes en énergie ou encore la climatisation efficiente en énergie.