Le Président kenyan a annoncé en juin 2018 que « l’économie bleue » (Blue Economy) serait une thématique majeure de son second mandat. Une Conférence internationale sur l’Economie Bleue à été organisée à Nairobi en novembre 2018. Les projets autour de l’économie bleue (protection des côtes kenyanes, dépollution des eaux, sauvegarde des mangroves, logistique portuaire, industries portuaires, pèches, filière mer) sont également soutenus par l’ONU-Environnement (UNEP) dont le siège mondial est basé à Nairobi.

A l’instar du Kenya, la Tanzanie aborde de plus en plus ses axes de développement sous le prisme de l’économie bleue, notamment le développement de ses ports, les activités industrielles ou encore la gestion de la pêche et des activités maritimes.

Il existe donc de grandes opportunités au Kenya et en Tanzanie pour une grande palette d’équipements et de services, que ce soit pour le transport, la construction, la logistique, la maintenance, les pièces détachées, la formation, la gestion des eaux, la pêche, le tourisme ou encore la protection des côtes et des ressources marines.

Embarquez avec Business France sur l'évènement French Maritime Tour au Kenya et en Tanzanie. L'opération s'adresse aux entreprises françaises voulant prendre part aux défis de l'Économie Bleue en Afrique de l'Est.

Un atelier sur l'accès au marché ainsi qu'un coaching anglophone seront aussi inclus avec le partenariat de Total Développement Régional.

?? 26 au 30 juillet 2021

Contact : sarida.bendjeddou@businessfrance.fr, robert.kiarie@businessfrance.fr, ilyass.abdi@businessfrance.fr

Date limite d'inscription : 15 juin 2021

Découvrez en plus grâce à notre vidéo ??