Selon Knight Frank’s Africa Horizons Report 2021/22, Nairobi serait la première ville d’Afrique pour l’innovation et se classerait parmi les 100 premières au monde. La capitale du Kenya se classe ainsi devant Le Cap. Trois autres capitales Est-africaines figurent dans le top 10 du classement : Kampala en Ouganda (3ème devant Le Caire et Johannesburg), Dar es Salaam en Tanzanie (6ème devant Lagos, Dakar et Accra). La capitale éthiopienne se classe quant à elle 10ème. Ce classement est établi selon 3 composantes de l’activité d’innovation : le nombre total de start-ups, le niveau de financement de l’innovation et les infrastructures d’innovation. « La ville de Nairobi offre un bon équilibre entre le nombre d’institutions de recherche, le financement disponible pour l’innovation et l’activité d’innovation (y compris l’activité de démarrage), ainsi que la facilité pour faire des affaires », note Knight Frank dans son rapport.