Dans le contexte de la pandémie de Covid-19 et afin d’éviter toute surcharge des réseaux, le gouvernement kenyan a autorisé en urgence le déploiement de 3 ballons 4G de la société Loon, filiale d’Alphabet, société mère de Google.

Ce nouveau système vise notamment à :

- soutenir les services des institutions de l’État mobilisées dans la lutte contre la pandémie,

- renforcer les communications entre les hôpitaux publics des grandes villes et les petites cliniques plus reculées,

- permettre aux étudiants d’accéder à des contenus éducatifs en ligne. Semblables à une montgolfière et aussi larges qu’un court de tennis, les ballons sont envoyés à 20 kms du sol, dans la couche stratosphérique. Totalement autonomes, ils sont alimentés par des panneaux solaires et sont dotés d’une intelligence artificielle pour se diriger en fonction des vents. Le Kenya est le 1er pays du continent africain à adopter ce système.