Le Kenya compte parmi les marchés le plus dynamique de l’Afrique de l’Est en termes de construction. À ce titre, le pays a lancé de nombreux projets dont LAPSSET, le gigantesque corridor qui verra le jour entre le port de Lamu et le Soudan du Sud en passant par l’Ethiopie. Un projet estimé à 2 trillions de Shillings (15 Mds EUR).

Ces nouveaux projets concernent la construction de villes nouvelles, routes, ports et centrales électriques visant à répondre aux enjeux de développement économique et démographique.