Le 22 janvier 2019, le MHLW du Japon a annoncé un amendement des "Specifications and Standards for Food and Food Additives". Les modifications apportées sont notamment les suivantes :

- les limites de résidus de 6 pesticides et médicaments vétérinaires ont été révisées (acide gibbérellique, diméthénamide, fluxapyroxad, tau-fluvalinate, heptachlore et rac-monepantel) ;

- la limite de résidus de fluzamétamide utilisée comme pesticide a été fixée.