Le ministre de la Santé au Japon (Ministry of Health and Labour Welfare – MHLW) a annoncé une modification des limites maximales de résidus (LMR) de certains pesticides et médicaments vétérinaires, et notamment :

- Tolfenpyrad : LMR plus stricte pour certains végétaux ;

- Fenquinotrione : LMR en cours de fixation pour les abats (notamment bœuf/porc) ;

- Flazasulfuron : retrait de LMR pour la plupart des végétaux ;

- Cyperméthrine : LMR plus stricte pour certains végétaux et les œufs.