Compte tenu des risques actuels et des prévisions économiques très dégradées, le Président Jokowi a présenté un nouveau plan de 405 000 Mds IDR (24,6 Mds USD) pour lutter contre la pandémie et soutenir l’économie, qui se traduira par une forte augmentation du déficit public à 5,07 % du PIB.

Comme le permet l’état d’urgence sanitaire, ce plan fera l’objet d’un décret présidentiel tenant lieu de loi, révisant le budget 2020 et autorisant un dépassement du plafond à 3 % du déficit prévu par la loi. C’est la première fois depuis 20 ans que l’Indonésie dépassera ce plafond, qui avait été instauré après la crise asiatique.