French Cleantech Booster - ASEAN : Vietnam, Myanmar, Thaïlande, Indonésie, Malaisie

1 sept. - 30 nov. 2020
Hanoï, HCMV, Bangkok, Kuala Lumpur et Rangoun, Indonésie, Myanmar (Ex Birmanie), Malaisie, Thaïlande, Viêt Nam
Sur devis

Business France organise un French Cleantech Booster - ASEAN : Vietnam, Myanmar, Thaïlande, Indonésie, Malaisie.
Les French Booster sont des programmes d'accélération organisé en plusieurs étapes. Les entreprises participantes bénéficient d'un accompagnement optimisé et sur-mesure pendant plusieurs mois. 

Sommaire

Quelles sont les opportunités de ces marchés ? 

Pourquoi participer à cet évènement ? 

Quel est le programme ?

En savoir plus sur les French Booster 

S'inscrire : offres de participation

Contact : posez-nous vos questions

Quelles sont les opportunités de ces marchés ?

L'ASEAN compte près de 650 M d’habitants avec une croissance urbaine très soutenue et une croissance économique moyenne de 5% par an sur les 30 dernières années. Les pays de la zone sont des économies ouvertes où les produits français sont bien perçus, et où il règne un capitalisme familial stable et opportuniste mais à taille humaine pour les PME / ETI françaises.

Les besoins en infrastructures sont considérables tant dans les pays émergents que développés de la zone : insuffisance et ancienneté des réseaux, manque de qualité de l’eau distribuée, aléas climatiques, croissance de la demande domestique et industrielle, surexploitation de la ressource, pollutions des rejets.

Indonésie : 

  • Augmentation des rejets des polluants dans les eaux et assainissement quasi inexistant : 72,04% de la population a accès à l'eau potable. 
  • 90% des décharges à ciel ouvert impatent les eaux souterraines : 6 700 T par an de déchets solides industriels non traités. 
  • Début 2020, une nouvelle agence a vue le jour afin de créer un fond pour l'environnement et le changement climatique. 

Malaisie : 

  • L'objectif du gouvernement est de réduire le niveau des fuites d’eau à 25 % d’ici 2025 et 15 % d’ici 2030
  • La "Roadmap Towards Zero Single-Use Plastic 2018–2030" a été lancée par le Gouvernement ; 80 % des 165 décharges du pays ont atteint leurs capacités maximales
  • Budget 2019 prévoit 436 M EUR pour le programme de financement des technologies vertes (incitation pour investissements)

Thailande : 

  • Réduction des fuites d’eau est une priorité (env 30% de fuites d’eau sur les réseaux)
  • 27,8 MT de déchets produites dont seulement 0,5 MT recyclées ; objectif de recycler 100 % des plastiques collectés d’ici 2030

Myanmar : 

  • 84,3 % d’accès à l’assainissement en zone urbaine, 77% en zone rurale ; Financement AFD 50 à 100 M EUR pour accès à l’eau potable à Rangoon
  • Pollution des eaux souterraines à cause des décharges, seulement 53% des déchets collectés à Yangon.
  • PM 2.5 : taux 5 fois supérieur aux valeurs recommandée par l’OMS

Vietnam : 

  • Objectif accès à l’eau potable 95-100% d’ici 2025 ; 50 STEP en construction d’ici 2020 pour traiter 20% d’eau usée en plus ; réduire le taux de fuite à 15 % d’ici 2025, avec le soutien des bailleurs (dont ADB et WB)
  • Taux de valorisation énergétique des déchets devrait passer de 30% d'ici à 2020 à environ 70% en 2030
  • 27 stations automatiques et 225 stations semi-automatiques de monitoring de la qualité de l’air est à installer d’ici à 2020 (budget de 23 MUSD)

Pourquoi participer à cet évènement ? 

Les entreprises françaises du secteur de l’environnement et des cleantech ciblent généralement des marchés de proximité ou marchés francophones. Elles s’intéressent peu au Grand Export, par méconnaissance ou peur des risques que cela représente. Pourtant, les pays de l’ASEAN sont des économies ouvertes où les produits français sont bien perçus, et où il règne un capitalisme familial stable et opportuniste mais à taille humaine pour les PME / ETI françaises. L’Asie du Sud Est est confrontée à d’importants problèmes environnementaux. Les besoins en infrastructures sont considérables tant dans les pays émergents que développés de la zone ASEAN : insuffisance et ancienneté des réseaux, manque de qualité de l’eau distribuée, aléas climatiques, croissance de la demande domestique et industrielle, surexploitation de la ressource, pollutions des rejets. Face à ces enjeux, des programmes gouvernementaux et financements internationaux sont mis en place (près de 50% des financements de l’AFD dans le secteur de l’eau et l’assainissement sont réalisés en Asie).

Quel est le programme ? 

Ce French Cleantech Booster se déroule en trois phases indépendantes du 3 avril au 20 novembre, détaillés ci-dessous. 

Découvrez le programme en détail : French Cleantech Booster - ASEAN  

L'objectif est de vous permettre :

  • de mieux comprendre les opportunités des marchés de l’environnement en ASEAN
  • de vous sensibiliser aux enjeux des marchés locaux et d'y mesurer le potentiel de votre offre afin de choisir vos pays prioritaires 
  • de valider votre stratégie d’approche avant de vous déplacer dans la zone pour prospecter efficacement ces marchés

En savoir plus sur les French Boosters : 

Conçes et organisés pour aider les entreprises françaises à développer leur activité à l'international, les French Booster sont des programmes d'accélération. L'accompagnement des entreprises participantes est sur mesure et pendant plusieurs mois

La première phase est celle de la préparation. Elle comprend : 

  • Un coaching : maîtrise du pitch, compréhesion des pratiques locales, identification des spécificités du marché, aspects juridiques, fiscaux et protection de la propriété intellectuelle
  • Une validation de votre potentiel marché par un jury d'expert locaux ainsi que du mentoring

Lors de la deuxième phase, les entreprises participantes sont au coeur de l'action. Cela comprend : 

  • Un programme de rendez-vous sur mesure
  • Des séances de networking
  • Une communication ciblée

La troisième phase se focalise sur le suivi des actions menés. Elle comprend : 

  • Le suivi et le maintient des relation actives avec les acteurs interessés 
  • La mise en place d'une stratégie et des recommandations des priorités pour les étapes post-programme 

S'inscrire : offres de participation

En savoir plus