Les dossiers thématiques et sectoriels Business France

Profitez des études déjà réalisées sur vos concurrents, sur les attentes et l’évolution de vos marchés, pour élaborer votre stratégie marketing et mettre en place votre plan d’action commerciale.

Guide de la communication digitale en Chine 2019
02/04/2019

Dans un marché dominé par la question des volumes, exister est mission impossible sans une stratégie ciblée en relations presse et communication digitale. Ce guide illustré s’adresse aux entreprises françaises souhaitant se développer en Chine ; il présente les canaux, points de vigilance et clefs pour appréhender la Chine numérique actuelle et identifier les opportunités d’une communication professionnelle efficace. Témoignages d’experts et d’entreprises, fiches thématiques, contacts utiles vous permettront de partir à l’assaut du Great Firewall et de trouver les mots et les moyens pour vous adresser à une population aux exceptions culturelles nombreuses. Bonne lecture !

Protéger et défendre ses droits de propriété intellectuelle en Chine 2017
29/03/2019

Edition 2017, republiée en 2019 La protection et la défense de la propriété intellectuelle sont possibles en Chine et un enjeu majeur pour les entreprises françaises souhaitant s’y développer. La lecture de ce dossier thématique n'exige pas de connaissances juridiques préalables et sa vocation est de transmettre des informations simples et concrètes pour comprendre comment protéger, exploiter, et défendre ses marques, brevets, dessins et modèles, droits d’auteurs, savoirs faires et autres secrets sur le marché chinois. Sa rédaction par le cabinet Adamas, implanté en Chine depuis plus de 20 ans, garantit la dernière actualité des informations et des sources, enrichies d’une expérience de terrain au contact des entreprises.

Australie/Nouvelle-Zélande - Le marché du nautisme en 2019
27/03/2019

L’Australie possède 29 196 km de façade maritime. Plus de 90 % de la population australienne (24 millions de personnes) vit dans un périmètre de 100 km des côtes et on estime que 5 millions d’Australiens pratiquent la navigation de plaisance. La course de bateaux de Sydney à Hobart est un évènement iconique australien. Le port de Sydney est l’un des plus grands au monde et sert de base à de nombreux bateaux de plaisance (20 000 enregistrés en 2014). Le secteur de la marine australienne est innovant et couvre une large gamme de produits et services tels que : les producteurs de bateaux et navires, les réparateurs et les producteurs d’équipements marins. Cette industrie emploie 27 685 personnes. L’Australie est leader dans la conception de navires de course en aluminium, rapides et de grande taille. En ordre décroissant des ventes de bateaux, on trouve en 1er : les bateaux à moteur in-bord qui représentent les plus grandes ventes ; en second, les yachts et en 3ème, les bateaux à moteur hors-bord.

Banques de développement et agences bilatérales 2019
14/02/2019

En 2017, l’aide au développement aurait atteint 146,6 milliards USD selon les chiffres de l’Organisation de Coopération et de Développement économiques (OCDE). Sous forme de prêts et de dons alloués aux gouvernements des pays en développement, elle sert à financer des projets d’infrastructures de transport, de développement urbain ou agricole ; de modernisation des systèmes de santé ou d’éducation ; de protection de l’environnement ; d’amélioration de l’accès à l’énergie ; etc. Pour ces projets, les gouvernements bénéficiaires des financements accordés par les banques de développement ou les agences bilatérales font appel à des entrepreneurs, des fournisseurs, des bureaux d’études et des consultants individuels en vue de réaliser des travaux, d’acquérir des biens, de réaliser des prestations d’ingénierie, d’expertise ou de conseil. Les projets financés par l’aide au développement représentent donc des marchés considérables. Ce dossier thématique est un véritable guide : une première partie détaille le fonctionnement des banques de développement, puis décrit dans des fiches très complètes, les banques de développement et les agences bilatérales les plus actives.

Le marché de la construction navale en Asie du Sud-Est 2019
27/09/2018

Les cinq pays de l’ASEAN traités dans cette étude regroupent à eux seuls plus d’un demi-milliard d’habitants, dont environ 266 M pour l’Indonésie, 106 M pour les Philippines, 95 M pour le Vietnam, 32 M pour la Malaisie et 6 M pour Singapour. Avec près de 15 % des flux internationaux de conteneurs et 8 des 50 plus grands ports au monde, l’ASEAN est devenue un carrefour maritime incontournable. Le port de Singapour, 2ème mondial et hub maritime reconnu, est de plus en plus concurrencé par les ports malaisiens. L’Asie représente plus de 50 % des conteneurs manutentionnés dans le monde en 2018 contre 25 % en 1982. L’ASEAN a pleinement bénéficié de cette dynamique avec une croissance annuelle moyenne de 8,8 % entre 2002 et 2017, passant de 39,2 M d’EVP en 2002 à 17,9 M en 2017. Le trafic de conteneurs est voué à se développer dans la région en raison de l’augmentation des échanges tirée par l’élévation des niveaux de vie. La situation géographique de l’ASEAN lui confère un rôle de plaque tournante dans les échanges Europe-Moyen-Orient-Asie-Amérique, dans un contexte mondial où 90 % du commerce s’opère aujourd’hui par la voie maritime. Enfin, le transport maritime a été identifié comme prioritaire dans le cadre de l’ASEAN Economic Community (AEC) afin de renforcer la connectivité régionale et la compétitivité, avec à moyen terme un projet de mise en place d’un marché maritime unique, l’ASEAN Single Shipping Market (ASSM).

Le marché de la santé en Malaisie 2019
25/01/2019

Cette étude présente le marché de la santé en Malaisie,qui s'avère prioritaire pour le pays face à un changement démographique fondamental: vieillissement de la population et recul des générations en âge de procréer. Les secteurs porteurs sont nombreux: développement et rénovation de projets hospitaliers, recherche & développement, production de produits pharmaceutiques, promotion du tourisme médical, e-santé, formation technologique des personnels de santé..l'offre française pourrait se positionner pour répondre à cette demande significative.

Les clés d'accès au marché des ENR en Indonésie 2018
25/01/2019

Forte d’une croissance du secteur estimée à 7 % par an en moyenne pour les 10 prochaines années, le marché des énergies renouvelables en Indonésie se caractérise par la multiplication des projets aux quatre coins de l’Archipel. Jouissant d’immenses ressources encore peu exploitées, les entreprises étrangères ont vite compris l’enjeu qu’il y avait derrière ces énergies de type nouveau. Les Indonésiens portent une attention accrue envers les opportunités d’investissements étrangers, notamment dans l’énergie solaire et la biomasse. Les demandes de financement bi- ou multilatéral pour des projets en énergie renouvelable sont généralement transmises par le Ministère de l’énergie et des Ressources Naturelles, les mairies, PT PLN et le Bappenas (Agence nationale de la planification placée sous l’autorité de la Présidence). L’Indonésie a également signé la Nationally Determined Contribution (NDC) de Paris lors de la COP 21 en 2015. Suite à cela, a été lancé en 2017 le Club FREGI (French Renewable Energy Group for Indonesia) afin de renforcer la coopération bilatérale dans le secteur des ENR entre l’Indonésie et la France. Dans le plan national 2014-2019, le gouvernement indonésien s’est engagé à réaliser l’approvisionnement d’électricité à hauteur de 35 000 MW, dont 8 800 MW devant provenir des énergies renouvelables. L’énergie renouvelable est donc un sujet prioritaire puisque le gouvernement veut être moins dépendant des énergies fossiles et développer son mix énergétique. L’objectif est de disposer de 23 % d’énergie renouvelable dans le mix énergétique en 2025 (contre 12 % à fin 2017).

Les clés d'accès au marché des ENR en Indonésie 2019
07/09/2018

Forte d’une croissance du secteur estimée à 7 % par an en moyenne pour les 10 prochaines années, le marché des énergies renouvelables en Indonésie se caractérise par la multiplication des projets aux quatre coins de l’Archipel. Jouissant d’immenses ressources encore peu exploitées, les entreprises étrangères ont vite compris l’enjeu qu’il y avait derrière ces énergies de type nouveau. Les Indonésiens portent une attention accrue envers les opportunités d’investissements étrangers, notamment dans l’énergie solaire et la biomasse. Les demandes de financement bi- ou multilatéral pour des projets en énergie renouvelable sont généralement transmises par le Ministère de l’énergie et des Ressources Naturelles, les mairies, PT PLN et le Bappenas (Agence nationale de la planification placée sous l’autorité de la Présidence). L’Indonésie a également signé la Nationally Determined Contribution (NDC) de Paris lors de la COP 21 en 2015. Suite à cela, a été lancé en 2017 le Club FREGI (French Renewable Energy Group for Indonesia) afin de renforcer la coopération bilatérale dans le secteur des ENR entre l’Indonésie et la France. Dans le plan national 2014-2019, le gouvernement indonésien s’est engagé à réaliser l’approvisionnement d’électricité à hauteur de 35 000 MW, dont 8 800 MW devant provenir des énergies renouvelables. L’énergie renouvelable est donc un sujet prioritaire puisque le gouvernement veut être moins dépendant des énergies fossiles et développer son mix énergétique. L’objectif est de disposer de 23 % d’énergie renouvelable dans le mix énergétique en 2025 (contre 12 % à fin 2017).

Le marché de la santé à Singapour 2019
24/01/2019

Cette étude présente le marché de la santé à Singapour, hub régional de soins de santé et de médecine de la région ASEAN. La cité-Etat fait face à de nombreux défis en matière de santé : émergence de maladies chroniques, explosion des dépenses de santé, taux de fécondité très bas, vieillissement de la population : le pays doit trouver des solutions innovantes et l'offre française peut ainsi se positionner pour répondre à l'ensemble de ces besoins.

Services financiers et FinTech en Chine continentale et à Hong Kong 2019
24/01/2019

Cette étude propose une vision d'ensemble du secteur des FinTech et services financiers en Chine continentale et à Hong Kong. Elle met en évidence l'évolution majeure des acteurs bancaires traditionnels et des BAT qui doivent se structurer encore davantage pour répondre à l'engouement des technologies financières de plus de 1,4 Md d'habitants. Les entreprises françaises pourront se positionner sur les segments les plus porteurs et innovants, parmi les opportunités existantes sur ce marché.

Dossier Elevage Asie 2019 : Chine, Inde, Malaisie, Thaïlande, Vietnam
16/01/2019

Ce document présente de manière synthétique le secteur de l’élevage avicole, bovin, porcin et aquacole de 5 pays d’Asie, la Chine, l’Inde, la Malaisie, la Thaïlande et le Vietnam, qui bénéficient tous d’ambitieux plans gouvernementaux prometteurs de belles perspectives de développement : il rassemble notamment les opportunités par filière dans chacun des pays en matière d’alimentation animale et d’équipements. Ce panorama est un état des lieux de la filière élevage dans ces pays et ne saurait être exhaustif. Son objectif est de souligner les principales caractéristiques et problématiques du secteur afin de mieux appréhender l’approche de ces marchés.

Le marché de la santé aux Philippines 2018
10/01/2019

Le développement de la santé aux Philippines est l’une des priorités nationales: prévalence des maladies non transmissibles, résistance des maladies infectieuses, catastrophes naturelles entraînant des situations d'urgence médicale, nutrition, vieillissement de la population. Le pays doit poursuivre les progrès réalisés en matière de santé publique pour répondre à cette situation grâce à un système de santé réactif et équitable. L'offre française peut y contribuer en proposant son savoir-faire: produits et dispositifs médicaux, rénovation/construction d'infrastructures, technologies médicales innovants, ….

Voir plus
Contact Business France