Délégation française auprès des bailleurs de fonds internationaux actifs en Turquie et entités publiques et privées locales

18 - 19 juin 2019
Istanbul et Ankara, TURQUIE
Sur devis

Les interventions des institutions financières internationales (IFIs) restent majeures en Turquie notamment celles de l'Union européenne avec 4,5 milliards d’€ par an. Parallèlement à cette dernière, la Banque européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD), la Banque mondiale, la Banque européenne d’Investissement (BEI) et sur le plan bilatéral l’Agence française de développement (AFD) sont très actives en Turquie en soutenant des projets dans les domaines des énergies renouvelables et de l'efficacité énergétique, des infrastructures de transport, des smart cities, de l'amélioration des services de santé et de formation, et du renforcement de la compétitivité du secteur privé d’où découlent de réelles opportunités pour les entreprises françaises. Toutes IFIs confondues ce sont plus de 6 Mds € qui viennent annuellement contribuer au développement des grands projets d’infrastructures de la Turquie. A l’horizon 2023, les besoins en investissements sont estimés entre 200 à 250 milliards de $ US.