CES Asia 2019 - Pavillon France sur salon de la technologie électronique

11 - 13 juin 2019
Shanghai, CHINE
Sur devis

Business France et le French Tech Hub de Shanghai font rayonner la tech française au CES Asia 2018. À l’occasion de la quatrième édition du plus grand salon de la technologie grand public d’Asie, Business France et le French Tech Hub de Shanghai s’associent pour offrir aux start-ups françaises du secteur l’occasion de développer leur présence sur le marché chinois à travers le plus grand pavillon pays du salon : l’Espace French Tech. Au programme : ateliers de préparation, conférences de presse, rencontres et cocktails networking, rencontres d’affaires ! Conséquence de deux tendances notables à l’œuvre – la forte pénétration des nouvelles technologies dans la société chinoise et l’importance désormais non-négligeable de la Chine dans le marché mondial de la technologie grand public (consumer electronics) – le Consumer Electronics Show (CES) de Las Vegas a hérité d’un homologue asiatique se tenant annuellement depuis 2015 à Shanghai. Aspirant rivaliser avec son pendant américain, le CES Asia s’offre aux entreprises françaises comme une porte d’entrée de choix vers le plus grand marché au monde de la technologie grand public. S’il représente en théorie le marché asiatique, le CES Asia se fait avant tout le reflet du marché chinois Estimé à environ 110 milliards à 140 milliards de dollars en octobre 2017, le marché chinois de la technologie grand public est aujourd’hui le plus grand au monde, représentant 35% du marché mondial, et 75% du marché asiatique. Déjà près de deux fois plus grand que le marché américain (69Md$), il conserve néanmoins un potentiel de croissance conséquent : entre 2018 et 2022, il devrait continuer à gagner environ 10% par an. Principal moteur de cette croissance, les smartphones occupent aujourd’hui 71% des ventes de biens technologiques grand public sur ce marché. Or, le taux de pénétration de ces appareils sur ce marché d’1,3 milliards d’habitants n’est que de 55% en 2017 (29% pour le taux de pénétration de l’ensemble des biens technologiques grand public), contre plus de 70% aux Etats-Unis (respectivement 45%). Aux entreprises françaises, maintenant, de profiter de ce potentiel de croissance, fortement soutenu par des politiques favorables aux développement des nouvelles technologies, ainsi que par les habitudes de consommation d’une population globalement très encline à adopter celles-ci. Objets connectés (dont smart home et technologies automobiles), healthtech, réalités virtuelles et augmentées, drones et robotiques ont tous