Entreprises

Agroalimentaire

Secteur clé d'investissement en France

Premier secteur industriel français

L’agroalimentaire est un secteur économique important pour l’ensemble des régions françaises et l’un des moteurs de l’économie nationale.

En 2016, l’industrie agroalimentaire était le premier secteur industriel français avec 172 Md€ de chiffres d’affaires et 427 213 salariés et le premier secteur des investissements industriels étrangers en France (15 % des IDE).

Un savoir-faire mondialement reconnu

Les grandes entreprises de renommée mondiale - Danone, Perrier, Evian, Mc Cain, Mars, Barilla, etc.- et les nombreuses PME (17 647 entreprises au total) constituent une grande diversité de savoir-faire dans l’agroalimentaire.

2ème marché européen

Deuxième marché de consommation en Europe, la France offre des débouchés importants et permet un accès au marché commun. Résolument tourné vers l’international, l’agroalimentaire français est le 4ème exportateur mondial avec 44,2 Mds€ de produits alimentaires exportés.

A travers un système performant de formation des salariés aux métiers agroalimentaires, des standards sanitaires exigeants et un effort important d’innovation et de R&D (11 pôles de compétitivité), ce secteur est l’un des plus dynamiques et offre de nombreuses opportunités d’investissements.

Choisissez le pays dont la gastronomie est une référence mondiale, inscrite au patrimoine immatériel de l’Humanité de l’UNESCO.

Choisissez la France

Productivité horaire du travail en 2014

Lorem ipsum dolor sit amet Lorem ipsum dolor sit amet

Productivité horaire du travail en 2014

Dépenses intérieures de R&D en 2014

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua.

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit, sed do eiusmod tempor incididunt ut labore et dolore magna aliqua. Ut enim ad minim veniam, quis nostrud exercitation ullamco laboris nisi ut aliquip ex ea commodo consequat. Duis aute irure dolor in reprehenderit in voluptate velit esse cillum dolore eu fugiat nulla pariatur. Excepteur sint occaecat cupidatat non proident, sunt in culpa qui officia deserunt mollit anim id est laborum.

Dépenses intérieures de R&D en 2014

PIB en 2015

Sous titre si besoin

PIB en 2015

Un vivier de talents

Une productivité horaire du travail élevée, devant l’Allemagne et le Royaume-Uni. (The Conference Board, 2017)


1,6 million de scientifiques et ingénieurs, et 44 % de la population des 25-34 ans sont diplômés de l'enseignement supérieur, contre 30,5 % en Allemagne et 25,6 % en Italie. (OCDE, Regards sur l'éducation, 2017)

Des écoles de commerce parmi les meilleures du monde
3 des 6 meilleurs établissements proposant des masters en management sont français. (FT, 2017)
De nouveaux acteurs innovants, à l'image de l'école d'informatique parisienne 42, forment 900 développeurs par an. 4e pays d'accueil dans le monde avec 309 600 ressortissants étrangers dans l'enseignement supérieur. (UNESCO, Projet Atlas, 2016).

La France accueille les talents
www.welcometofrance.com 
Un service en ligne gratuit dédié aux démarches d'installation en France, sous l'égide de Business France.
Les impatriés disposent d'un régime fiscal spécial sur une durée de huit ans, qui leur permet de bénéficier d'une exonération d’impôt de l'ordre de 30 à 50 % de leur rémunération totale.

Entrepreneur, d'abord un mot français !
La France est une « nation de startups », avec pas moins de 12 000 startups et le plus grand campus de startups en Europe, Station F, situé à Paris.

 

Positionnement stratégique

UN POSITIONNEMENT STRATÉGIQUE AU CŒUR DE LA ZONE EURO

Plus de 67 millions d'habitants et un accès direct aux plus de 500 millions de consommateurs européens du marché unique.

La plus forte concentration de sièges sociaux en Europe. (Fortune Global 500)

UNE PLATEFORME VERS L'EUROPE, LE MOYEN-ORIENT ET L'AFRIQUE

La situation géographique centrale de la France en Europe offre un accès privilégié à la zone EMEA.

 

Robotique

La France figure parmi les principaux marchés mondiaux

Intégrez l'une des places de marché les plus dynamiques en matière de robots industriels.

La France fait partie des pays les plus avancés en matière de développement et d’expérimentation de robots de service. Une dizaine de fabricants de robots et cobots industriels ainsi qu’environ 400 intégrateurs sont présents sur le territoire.


Meilleur environnement pour développer les robots de demain

Investir en France permettra à votre entreprise de bénéficier d’un environnement propice à l’innovation technologique : des centres de recherche de très grande qualité sont fortement impliqués dans le monde de l’entreprise, pour le développement de cobots (robots collaboratifs) notamment.

La France offre l'un des meilleurs traitement fiscal de la recherche et développement grâce notamment au crédit d'impôt recherche au taux de 30 % sur les dépenses de R&D jusqu'à 100 millions d'euros et 5% au delà.


Un vivier de talents

Des ressources humaines de très haut niveau sont disponibles pour le succès de votre activité. Avec une population de 1 million d’ingénieurs créatifs, la France a beaucoup de compétences à vous apporter.

Plus de 1 400 chercheurs et ingénieurs issus de différents établissements publics et privés sont rassemblés au sein du Groupement de Recherche en Robotique (GdR).

Vous pourrez recruter facilement grâce à un nombre croissant de formations diplômantes spécifiques à la robotique, telle que ColRobot Mastère Spécialisé en robotique collaborative, proposé par l’ENSAM depuis 2016.


Les startups de la robotique sont en France

Le développement de nombreuses startups françaises dans la robotique offre des opportunités aux acteurs étrangers qui souhaitent renforcer leur présence en France ou partager des savoir-faire sur certaines briques technologiques.

Ainsi, le partenariat noué entre SoftBank et Aldebaran constitue une belle histoire de succès et de réussite d’un industriel étranger en France.


Stäubli
 (Suisse), Kuka (Allemagne) ou SofBank Ronotics (Japon) sont quelques-unes des entreprises étrangères qui ont déjà choisi la France.

Rejoignez-les pour bénéficier de la créativité française en robotique. Choisissez la France

Technologies de l'Information

Le marché français des technologies de l’information est l’un des plus dynamiques en Europe grâce à un cadre avantageux en matière de recherche et développement et à des infrastructures de premier plan.

La 1ère place de la France au classement Deloitte Technology Fast 500 EMEA démontre la présence d'un cadre exceptionnel offert aux entreprises en matière d'innovation.


La plus grande concentration d'éditeurs de logiciel d'Europe

Tirez parti d’un écosystème riche de 415 000 professionnels des données et du logiciel qui mettent au point des produits et services compétitifs sur les marchés mondiaux. Leader sur le marché du logiciel, la France concentre le plus grand nombre d’éditeurs logiciel en Europe selon le classement Truffle 100 de 2015.

Vous pouvez également intégrer l’un des 7 clusters dédiés aux technologies de l’information (IT), situés dans plusieurs régions françaises.


Des infrastructures de premier plan

Vous pourrez accéder facilement aux infrastructures les moins chères d’Europe dans le très haut débit.

La France est le seul pays européen à disposer de 2 hubs IXP de classe mondiale sur son territoire (Paris, Marseille). Cette position, unique en Europe, vous permettra de saisir les opportunités sur des marchés en forte croissance tels que le big data, le cloud computing ou l’infotainment.


Des compétences exceptionnelles

Tirez parti de compétences de très haut niveau grâce à un vivier d’un million d’ingénieurs créatifs et à la présence de 13 000 experts (ingénieurs et docteurs) en intelligence artificielle, discipline centrale dans l’évolution du secteur des technologies de l'information.


Facebook
, Microsoft et Fujitsu, Google entre autres, bénéficient déjà d'une implantation en France et de cette expertise très pointue.

Rejoignez-les. Choisissez aussi la France

Partenaires privés

Vous mettre en relation avec des partenaires privés (avocats, banques, chasseurs de tête)

Business France met à votre disposition un réseau de partenaires privés qui peuvent vous accompagner sur des sujets spécifiques.

Débuter votre investissement en France

Business France vous accompagne pour réussir votre implantation en France

L'accompagnement juridique de Business France

Les aides publiques à l'investissement 

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

xxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxxx

Choose France

22222222222222222222222

2222222222222222222222

22222222222222222222222

La fiscalité des investissements en France

333333333333333333333333333333333

333333333333333333333333333333333

333333333333333333333333333333333

Services Financiers

Secteur clé d'investissement en France

Paris, nouvelle place financière européenne

Développez vos activités au cœur du plus grand centre financier de la zone euro.

Paris-Euronext est la 1ère capitalisation boursière en actions avec 3 600 Mds€ contre 1 850 Mds€ pour la Deutsche Börse) et le 1er marché des obligations d’entreprises non financières en Europe avec 606 Mds$, devant Londres.

Leader européen pour la gestion d'actifs

La France est le cœur du marché européen de la gestion d’actifs grâce à la plus grande concentration d’acteurs du secteur de la zone euro. A Paris, plus de 600 sociétés spécialisées y sont établies et 4 sociétés françaises figurent parmi les 20 plus grands gestionnaires d’actifs dans le monde. Au total, les fonds gérés en France représentent un montant de 3 600 Mds€ (2 100 Mds€ en Allemagne). 


L'innovation, moteur pour le capital risque

En raison d’un dynamisme entrepreneurial et d’un environnement propice à l’innovation, la France est une destination de 1er choix en matière de capital-risque. Des levées de fonds de 9,5 Mds€ - contre 6 Mds€ en Allemagne – ont été enregistrées. Cette performance fait de la France la 1ère place financière en zone euro pour le capital-risque.


Les meilleurs analystes quantitativistes en Europe

En choisissant la France, vous bénéficiez des meilleures compétences. Chaque année, des milliers de talents en finance sont formés et très convoités.  Parmi les 12 meilleurs Masters en finance analysés par le Financial Times, 6 sont délivrés par des écoles françaises. Le meilleur MBA est délivré par une école française (INSEAD) selon le Financial Times. Enfin, la France, 2ème puissance mondiale en mathématiques, forme des analystes quantitativistes (quants) reconnus mondialement pour leur très haut niveau d’expertise. Recrutez vos ressources humaines à la source, en France !

http://www.chooseparisregion.fr/

Recherche de partenaires

Nous trouvons vos partenaires (industriels, technologiques, financiers).

Lors de vos visites exploratoires en France, nous pouvons vous proposer des rencontres B2B avec des partenaires publics et privés (hors missions commerciales).

Solutions d'implantation

Nous vous proposons des solutions d’implantation (bureaux, terrains, bâtiments).

Notre process métier est rodé et efficace : nous vous écoutons d’abord, puis étudions votre cahier des charges, idéalement lors d’une rencontre en vos locaux ; sur cette base nous sollicitons les différentes régions françaises qui participeront à la préparation d’une offre de visite ou d’accueil (foncier, immobilier) ; puis nous rediscuterons avec vous de la meilleure approche possible – dans l’objectif de vous apporter un service rapide et créateur de valeur.

Affaires et réformes

Nous vous informons sur l’environnement des affaires et les réformes en France.

Nous pouvons vous fournir les éléments les plus récents sur les fondamentaux de l’attractivité économique de la France et vous aider à mieux comprendre les réformes engagées par le gouvernement et leur impact sur les entreprises opérant en France.

Dispositifs publics

Nous identifions des dispositifs publics éligibles pour votre projet.

Subventions, facilités de financement sont disponibles pour certains projets ou catégories d’entreprises. Les conseillers en investissement de Business France sont là pour vous informer des dispositifs auxquels vous pouvez prétendre.

Opportunités d'investissement

Nous vous proposons les meilleures opportunités d'investissements. 

Découvrir toutes nos opportunités.

Démarches administratives

Nous facilitons vos démarches administratives.

Certaines natures de projets nécessitent de suivre des démarches administratives. Ces dernières peuvent être facilitées grâce à nos experts en investissements et leurs correspondants au sein des administrations, régions et autres services déconcentrés de l’Etat.

Etudes d'implantation

Nous vous apportons des informations sur-mesure pour :

- Alimenter votre étude d’implantation ;

- Préparer vos plans d'affaires prévisionnels avec des chiffres et des données récentes, des solutions adaptées et compétitives ;

- Connaître les avantages et atouts de la France en termes sectoriels, la force de ses écosystèmes et ses ressources en talents.

Des infrastructures de classe mondiale

1er aéroport d'affaires (Le Bourget) et 1er aéroport de fret / 2e pour le transport de passagers (Paris-Charles de Gaulle).
2eme 
réseau ferré à grande vitesse d'Europe par sa longueur.
La France se classe au 3eme rang européen en termes de réseau routier national, avec 11 450 km d’autoroutes (7 115 miles). (Eurostat, 2016)
2eme
plus grand réseau électrique de l'UE. (WEF, 2017)

 

Une économie majeure ouverte sur le monde

La France est la 5e puissance économique mondiale, le 2e marché de consommateurs d'Europe et le 7e investisseur étranger à l'échelle internationale. Elle offre un large éventail d'opportunités d'affaires pour investisseurs et sa capacité à attirer et retenir les entreprises étrangères, ainsi que les talents clés, n'est plus à faire.

LA CONTRIBUTION DES ENTREPRISES ÉTRANGÈRES À L’ÉCONOMIE FRANÇAISE

- 16 % de la valeur ajoutée de l'économie française,   

- 30 % de l'ensemble des exportations françaises,

- 21 % de la main-d'œuvre industrielle,

- Plus de 45 % de la capitalisation boursière des entreprises du CAC 40 sont détenus par des non-résidents,

- Presque 21 % des dépenses de R&D des entreprises sont réalisées par des entreprises étrangères.

LA FRANCE FAVORABLE AU TALENT ET AUX INVESTISSEMENTS    

La France est le pays de choix pour l'accueil des investissements étrangers dans l'industrie. (EY, 2016)

25 000 filiales étrangères (Eurostat, 2016) et 1 117 nouveaux projets d'IDE en 2016 (Business France 2016).

Entrepreneur, un mot d'abord français !

 

UN ENVIRONNEMENT COMMERCIAL FAVORABLE À L'INNOVATION ET HAUTEMENT CRÉATIF

Pays le plus attractif d'Europe en termes de crédits d'impôt recherche et de taux effectif d'imposition pour les activités de R&D !

30 % des dépenses R&D éligibles sont déductibles dans la limite de 100M€, et 5 % au-delà.

Les entreprises étrangères ont augmenté leurs dépenses de R&D en France de 9 % par an depuis 2007.

La France est la plus grande pourvoyeuse d’entreprises technologiques de pointe de la zone EMEA. (Deloitte, 2016)

La France ressort à la 1re place européenne des institutions figurant parmi les 100 plus grands innovateurs mondiaux. (Clarivate Analytics, 2016)

13 médaillés Fields, 2e rang mondial.

 

Ressources humaines

86 % des dirigeants d’entreprises étrangères interrogés considèrent que la formation et la qualification de la main d’œuvre en France sont attractives.

Consacrant plus de 5 % du PIB aux dépenses d’éducation, la France fait partie des pays qui investissent de manière intensive dans leur système éducatif.

Bienvenue aux talents !

En 2015- 2016, la France a accueilli 310 000 étudiants étrangers (Campus France, 2017) ; elle est le 1er pays non-anglophone d’accueil des étudiants étrangers (Unesco, 2017). 40 % des doctorants sont des étudiants étrangers (OCDE, 2017).

La France est 1re du classement FT des masters en management, avec 2 établissements parisiens dans le top 10 (HEC, ESSEC).

Une productivité forte

La France affiche une forte productivité du travail, que celle-ci soit mesurée par personne employée ou par heure travaillée : c’est la 7e économie mondiale en termes de productivité horaire du travail en 2016. Elle dispose également d’une main d’œuvre très bien formée : la part des diplômés de l’enseignement supérieur atteint 44,7 % de la population des 25-34 ans, et 33,5 % de la population des 25-64 ans.

Pour en savoir plus: La France, créatrice de talents

Les Nobel en littérature

Depuis la création du Prix Nobel de littérature en 1901, les auteurs français ont été décernés de 15 prix sur 113, et représentent la nationalité la plus primée de l'histoire de ce prix, devant les États-Unis (12 lauréats) et le Royaume-Uni (10 lauréats).

La France, un pays d’innovation

Avec une dépense intérieure de recherche et développement (DIRD) égale à 48,6 Md€ en 2015, soit 2,2 % du PIB, la France se classe au 6e rang mondial, derrière les Etats-Unis, la Chine, le Japon, l’Allemagne et la Corée.

Cinq branches de recherche représentent plus de la moitié de la R&D exécutée par les entreprises en France : l’industrie automobile, la construction aéronautique et spatiale, l’industrie pharmaceutique, les activités scientifiques et techniques ainsi que les activités informatiques et services d’information. L’intensité de la R&D des entreprises a augmenté de 14 % depuis 2007 pour atteindre son niveau maximum en 2015.


Le CIR

La R&D est encouragée par une fiscalité avantageuse grâce au Crédit d’impôt recherche (CIR). L’effectif des chercheurs en entreprises a progressé de 30 % entre 2007 et 2014, soit 37 000 emplois à forte valeur ajoutée créés.

Un écosystème favorable

La quasi-totalité des cadres dirigeants (plus de 8 décideurs étrangers sur 10) jugent que la French Tech est une initiative pertinente pour promouvoir le savoir-faire français à l’international (Business France – Kantar Public). L'innovation française et l'écosystème French Tech sont des atouts reconnus par les décideurs économiques et de véritables leviers pour l’attractivité du site France.

Dans toute la France, de nombreux incubateurs, pépinières et accélérateurs permettent aux jeunes pousses de bénéficier d’un encadrement, de conseils et d’un réseau de professionnels. En 2017, la Station F a ouvert ses portes à Paris. Avec une capacité d’accueil de 1 000 startups, c’est le plus grand incubateur au monde !

Expertise scientifique

Pour pérenniser ses atouts et renforcer ses compétences scientifiques, la France continue d’investir dans l'enseignement supérieur, la formation et la recherche, qui sont d'importants leviers de compétitivité et d’attractivité.

Un important vivier de chercheurs

La France recense plus de 266 000 chercheurs en 2016. Avec plus de 14 professionnels de la R&D pour 1 000 actifs en 2014, dont 9 chercheurs, la France arrive 4e parmi les 14 pays étudiés dans le Tableau de bord de l’attractivité de l’économie française, après la Finlande, la Suède et l’Autriche. 50,5 % de la population active des 25-64 ans est employée dans le domaine de la science et de la technologie et/ou diplômée de l’éducation tertiaire, plus que la moyenne de l’UE 28 (46 %). 59,7 % des chercheurs actifs en France travaillent dans une entreprise, un niveau proche de celui de l’Allemagne (59,5 %).

13 des 56 Médailles Fields (équivalent des Nobels en mathématiques) ont été attribuées à des Français.

Des instituts dédiés et reconnus

Dans les 100 plus grands innovateurs mondiaux figurent trois centres de recherche français (CNRS - 2e organisme mondial de recherche, CEA et IFP Énergies nouvelles).

On recense plus d'un million d'ingénieurs diplômés d'une école française. Parmi les meilleures : l'École polytechnique, Centrale Supélec, l'École des ponts ParisTech, Centrale Lyon ou encore les Mines ParisTech.

Le coût d'un chercheur en France

Selon l’Association nationale de la recherche et de la technologie (ANRT), le coût d’un chercheur en France est inférieur au coût d’un chercheur aux États-Unis, au Royaume-Uni, en Allemagne, en Australie, au Canada ou au Japon. En France, le dispositif du CIR a pour effet d’abaisser le prix du chercheur pour les entreprises. D'après leurs estimations, pour les entreprises étudiées, le CIR et les subventions associées diminueraient de 29 % le coût d’un chercheur en France. Grâce au dispositif « jeunes docteurs » du CIR, 1 300 docteurs seraient embauchés chaque année dans les entreprises.

Success stories

Ils sont français et ont réussi à l'international... Ils sont étrangers et se sont implantés avec succès en France...

Qui sont ces entreprises innovantes qui ont fait parler d'elles en France ces dernières années et qui réflètent de la compétitivité du pays ?

 

Focus sur les succès d’internationalisation

Découvrez ici à travers quelques réussites représentatives les diverses facettes de l’énergie entrepreneuriale française (Groupe Bénéteau, Toyota, Nutriset, Fränkische, Qwant, Prodways Group, Seafoodia, Armor Group, Akuo Energy, Château de Chausse).

Focus sur les startups qui réinventent notre monde

Découvrez ici l'ouvrage intitulé « What if…? Startups re-imagining the world » qui met en valeur 35 startups, licornes et pépites françaises et étrangères de différents secteurs d’activité, implantées avec succès en France. Hommage à la créativité et l’innovation à la française, cette publication montre à quel point les entreprises innovantes françaises, ou étrangères immatriculées en France, améliorent la qualité de vie à l’échelle internationale, en concrétisant des idées aussi extraordinaires que surprenantes.

Aujourd’hui, les entrepreneurs sont non seulement confiants et prêts à prendre des risques mais aussi impatients de présenter leurs produits au monde.

La France, un hub attractif

Avec un PIB de 2 575 Md$ à prix courants en 2017, la France est la 5e économie mondiale après les Etats-Unis, la Chine, le Japon et l’Allemagne.

   

Un territoire dynamique dans la région EMEA 

Premier pays d’accueil de filiales étrangères en Europe en 2015, la France recense plus de 28 000 filiales étrangères, contre 27 700 en Allemagne et 22 200 au Royaume-Uni (Eurostat).

La position géographique de la France associée aux infrastructures de transport de qualité et multimodales, en font un « hub » pour accéder aisément à d’autres pays, continents ou zones géographiques, comme l’EMEA (Europe, Moyen-Orient et Afrique).

La France conserve sa 1re place mondiale en ce qui concerne l’efficacité du commerce transfrontalier grâce à des procédures  douanières  simplifiées  et  dématérialisées,  devant  l’Allemagne (38e) et le Royaume-Uni (28e) (Banque mondiale).

Un vaste réseau de pôles de compétitivité

Les pôles de compétitivité ont été créés pour mobiliser les facteurs clefs de la compétitivité de la France, notamment en renforçant sa capacité d’innovation, et pour développer la croissance et l’emploi sur les marchés porteurs.

La France compte près de 70 pôles de compétitivité opérant dans des secteurs variés : Aéronautique/ Espace, Agriculture/ Agroalimentaire, Biotechnologies/ Santé, Chimie, Ecotechnologies / Environnement, Energie, Logiciels et technologies numériques, TIC, Transports, etc.

Reposant sur un ancrage territorial fort, chaque pôle rassemble des entreprises de tailles diverses, des laboratoires de recherche et des établissements de formation spécialisés dans leur secteur d’activité.

Pour plus d’informations : Les pôles de compétitivité

Une démographie dynamique

La France est le 1er pays européen avec un taux de fécondité de près de deux enfants par femme et enregistre une croissance démographique depuis 2014 de +0,5% en moyenne par an.

Pour en savoir plus: La France, une économie attractive

Un écosystème performant pour les startups

La reconnaissance par les décideurs économiques de l’innovation française, et notamment de l’écosystème French Tech, est un véritable levier pour l’attractivité du site France. En 2016, les 115 décisions d’investissement dans les fonctions de R&D, ingénierie et design (dont 72 concernant uniquement des activités de recherche) confirment cette tendance.

Symboles du dynamisme de l’innovation technologique et de l’écosystème entrepreneurial français, les startups françaises se projettent plus que jamais à l’international, tandis que leurs homologues ou talents étrangers viennent développer leurs projets en France.

 

La French Tech

Lancée en 2013, la French Tech fédère un écosystème destiné à mettre en place une infrastructure marketing et de communication pour booster l’image de la France et de ses startups auprès de VC, des media spécialisés, des leaders d’opinion tech et des entrepreneurs internationaux. Pour les entrepreneurs étrangers créant leur startup en France, le « French Tech Ticket » offre un pack d’accueil destiné à faciliter leur implantation : bourse, visa, « help desk », etc.

Le French Tech Ticket

Le succès de la saison 2 du programme French Tech Ticket, avec ses 2 700 candidatures, témoigne du réel potentiel d’attractivité de notre pays, où l’accès au financement est maintenant considéré comme le plus performant d’Europe. En effet, le nombre d’opérations en capital-risque, qui a plus que doublé en un an pour atteindre 486 opérations en 2016, et les 2,1 milliards de dollars levés par les entreprises technologiques françaises cette année sont autant de preuves du potentiel de nos pépites françaises.

 

Pour en savoir plus:

La French Tech

La French Fab

Des atouts de poids

La France est une économie ouverte aux capitaux et talents étrangers, qui bénéficie de leviers importants permettant de la promouvoir à l’international. Parmi ses atouts structurels, le pays recense le marché et son positionnement géographique, la qualité et l’efficience des infrastructures de transports multimodaux qui en font un hub à l’exportation, l’efficience et la qualité de la main d’œuvre ou encore la qualité de vie.

Des infrastructures de qualité

La qualité des infrastructures de transport et de communication est largement plébiscitée par les investisseurs étrangers. La France bénéficie d’infrastructures aéroportuaires de qualité (Roissy Charles de Gaulle, 1er pour le fret et 2e pour les passagers, derrière l’aéroport London Heathrow) mais aussi d'une attractivité forte en termes d’accès à l’énergie avec un réseau électrique performant et fiable. Le prix de l’électricité en France figure parmi les plus compétitifs d’Europe. Le pays dispose également d’un très bon taux pénétration de l’internet haut débit fixe.

L’éducation française sous le feu des projecteurs

Pour ne pas s’arrêter sur ces bonnes nouvelles, les universités françaises ont aussi fait parler d’elle dans le dernier classement du Times Higher Education (THE 2017), qui estime l’employabilité des jeunes diplômés. Le journal a recensé 12 établissements tricolores dont 3 dans le top 30 (École Polytechnique, HEC Paris, EMLYON). Pour la première fois, le QS World University Rankings a publié un classement mondial des écoles de commerce où les grandes écoles tricolores y figurent en très bonne place. Elles sont au nombre de 9 et devancent leurs concurrentes britanniques (6) et américaines (4).

L’art de vivre à la française

Ce n’est pas un secret, la France est reconnue pour sa qualité de vie. 1ère destination touristique au monde avec 82,6 millions de touristes étrangers (OMT, 2016), elle cultive depuis toujours sa forte réputation de pays où il fait bon vivre et se promener. Elle ne recense pas moins de 43 sites culturels classés au patrimoine de l’UNESCO et reste un lieu de visite incontournable avec une offre culturelle diverse et créative.

La France ne se résume pas à une baguette et Jean-Paul Gautier !

La France a parfois été bousculée par des a priori et préjugés qui ont pu lui porter préjudice. La France n’est pas qu’une gastronomie renommée ou une grande créatrice de luxe, elle a su s’outiller de bien d’autres atouts qui la rende unique et attractive !

Parce que les atouts de la France sont multiples et diverses, Business France a choisi chaque année de publier Le Tableau de bord de l’attractivité française qui confirme les atouts structurels de la France et souligne les réformes engagées renforçant la compétitivité de son économie.

Business France propose également de découvrir au travers de kits en 10 points les atouts de l'économie française et de ses entreprises. Déclinés en 9 thématiques, ces kits synthétisent l’essentiel de ce qu’il est indispensable de savoir sur la France.

Implantations étrangères

Compétitivité, innovations, startups... La France a plus d’une corde à son arc et retrouve une réelle attractivité auprès des dirigeants d'entreprises étrangères.

 

Les entreprises étrangères, un enjeu majeur pour la croissance et l’emploi en France

Les investisseurs étrangers plébiscitent le territoire français et jugent son économie attractive et inventive. Plus d’un tiers des décideurs étrangers (38 %) estime que l’attractivité de la France s’est améliorée au cours des dernières années et les trois quarts (74 %, +9 points) jugent désormais la France comme une destination attractive.

En 2016, trois nouvelles décisions d’investissement ont été enregistrées par jour. La France a attiré 1 117 nouvelles décisions d’investissement étranger créateur d’emploi, soit une progression de 16 %, qui ont permis la création ou le maintien de 30 108 emplois.

Les clés de cette réussite sont les nombreux atouts du site France : sa localisation géographique, des infrastructures de communication et de transport excellentes, une grande qualité et une diversité industrielle, une forte productivité et une main-d’œuvre très qualifiée.

Forte de cette reconnaissance, la France continue d’attirer des investissements dans des fonctions dites "stratégiques" et demeure depuis plus de dix ans le 1er pays d’accueil des investissements étrangers dans l’industrie manufacturière.

Quelques success stories

En 2016, 25 % des investissements réalisés par les entreprises étrangères se sont ainsi concentrés dans les activités de production, qui représentent 37 % de l’emploi induit.

À titre d’exemple, mentionnons le projet de Bolton Group (Italie), qui a décidé d’investir 2,5 millions d’euros dans l’extension de sa filiale Saupiquet à Quimper. L’entreprise suisse Liebher-Aerospace, spécialisée dans la fabrication des systèmes d’air pour l’industrie aéronautique, a investi plus de 14 millions d’euros sur son site de production à Toulouse. L’entreprise allemande Car-Ita, fournisseur de tissus à haute valeur ajoutée pour l’industrie automobile et aéronautique, annonce la création d’une nouvelle unité de production à Bitche. L’entreprise américaine Castle Metals, spécialisée dans la découpe et le stockage des métaux, a investi 2 millions de dollars pour la création d’un site industriel à Tarbes, afin de se rapprocher de ses clients de l’Aerospace Valley.

Entreprises innovantes

Qu’il s’agisse de grands groupes ou de startups, la France abrite un vivier d’entreprises innovantes. Avec 97 entreprises, la France surclasse ses homologues européens dans le palmarès Technology Fast 500 de Deloitte. Elle est ainsi au 1er rang des entreprises technologiques à plus fortes croissance à travers la zone Europe-Afrique-Moyen-Orient. La France se positionne à la 3e place mondiale, et à la 1re place européenne, du Top 100 Global Innovators avec 10 groupes français parmi les 100 plus grands innovateurs mondiaux. Parmi eux trois centres de recherche (CNRS, CEA et IFP Energies Nouvelles) et sept entreprises (Alstom, Arkema, Safran, Saint-Gobain, Thales, Valeo et Total).

Les entreprises françaises innovent

Dans la 6e édition du Bloomberg Innovation Index, la France a gagné deux rangs pour passer à la 9e place. Dominé par la Corée du Sud et la Suède, le classement positionne l’Allemagne au 4e rang, les Etats-Unis auau 11e et le Royaume-Uni au 17e. La France est particulièrement bien placée en ce qui concerne la densité technologique, soit le nombre d’entreprises de high tech cotées en bourse, et le pourcentage d’entreprises françaises parmi les entreprises tech mondiales.

La France, terre fertile pour les startups

A deux reprises saluée première délégation étrangère venant au CES de Las Vegas en 2016 et 2017, la France rayonne au travers de ses jeunes pousses. Vives et créatives les startups françaises ont beaucoup fait parler d’elle ces dernières années et ont surpris par leurs innovations. Les succès à l’international ont redoré l’entrepreneuriat à la française.

Pour en savoir plus :

La France, une puissance innovante

Et si les startups réinventaient notre monde ?

Des coûts compétitifs

La France a réussi à améliorer significativement sa compétitivité-coût depuis 2009 et à maîtriser l’évolution du coût du travail, notamment dans l’industrie. Les coûts salariaux ont été moins dynamiques que ceux de la zone euro depuis trois ans, grâce notamment à des gains de productivité élevés dans la branche manufacturière qui renforcent l’effet des baisses du coût du travail.

   

Des coûts d’exploitation avantageux pour les entreprises

Selon l’étude Choix concurrentiels de KPMG conduite en 2016, le montant total de ces coûts (main-d’œuvre, installation, transport, impôts et taxes, équipement et énergie, etc.) est inférieur au niveau de référence américain (-9,5 %). Parmi les pays de l’échantillon retenus par KPMG, la France occupe la 3e place derrière les Pays-Bas et l’Italie. Pays de référence, les États-Unis sont à la 7e place.

Pour aller plus loin:

La France, un pays d'entrepreneurs

Tableau de bord de l’entrepreneuriat

Financement des entreprises

Le financement des entreprises est la clé du développement d’une économie. Que ce soit pour une startup, une PME, une ETI ou un grand groupe, l’accès facilité à un financement leur assure une croissance stable et pérenne. En France, les entreprises ont accès à un financement abondant à un très faible taux d’intérêt. Le financement des startups via le capital-risque et le capital-développement est en plein développement, positionnant la France à l’avant-garde des startups nations.

L'accès aux crédits bancaires facilité

Selon les données du Global Competitiveness Report (fondées sur des enquêtes d’opinion), la France se place en bonne position en matière d’accès aux crédits bancaires, derrière la Suède, les États-Unis et l’Allemagne, mais au même niveau que le Royaume-Uni.

Les données de la Banque de France confirment cette disponibilité du crédit bancaire : les encours de crédit aux entreprises sont globalement dynamiques en France, avec une solide reprise depuis début 2014 et une accélération à partir de 2015.

La vitalité du marché du capital risque en France

D’une manière générale, la France se positionne bien sur les différents segments du financement, qu’il s’agisse de private equity , d’actions cotées, de titres obligataires ou encore de crédits bancaires. L’industrie du capital risque, essentielle pour renforcer la création de nouvelles entreprises dans les secteurs technologiques innovants, se développe.

Le rapport « Tech Funding Trends in France » de CB Insights et l'étude de Chausson Finances en partenariat avec Les Echos sur les investisseurs étrangers dans les levées de fonds ont fait le point sur les levées de fonds en France en 2017, et ont mis en avant l’attractivité de la place de financement française. Tous deux confirment  l’attractivité du marché français du capital risque en 2017. 743 levées de fonds – correspondant à 3,2 Md$ – ont eu lieu en France en 2017, ce qui correspond à une hausse de 49 % des montants et de 45 % des opérations par rapport à 2016. La France s’établit fermement comme le 2e pays d’Europe après le Royaume-Uni en nombre d’opérations.

 

La France investit dans ses startups

Dans son dernier baromètre du capital risque en France, EY a annoncé que les startups françaises ont levé plus de 2,5 Md€ en 2017, soit 400 millions de plus qu'en 2016. Après 1,2 Md€ levés au premier semestre 2017, c’est 1,3 Md€ qui ont été levés au deuxième semestre, pour un total de 605 opérations sur l’année.

Les trois secteurs les plus actifs dans le capital risque en France en 2017 sont le digital (63% des fonds levés), les life sciences (15%) et la fintech (11%). Les 5 plus grosses levées de fonds recensées par EY en 2017 sont Actility (75M€), Manomano (60M€), Vestiaire Collective (58 M€), Tinubu Square (53M€) et Blade (51M€).

Pour aller plus loin : Financement des startups

Des créations d’entreprises dynamiques

L’évolution de la création d’entreprise est à la hausse dans la plupart des pays développés, notamment en France, qui connaît la dynamique la plus forte. Notre pays, qui compte 3,8 millions d’entreprises, s’est hissé en un quart de siècle parmi les acteurs qui comptent en matière d’entrepreneuriat, en s’appuyant sur un écosystème mature et des moyens de financement performants. La société française voit naître 550 000 nouvelles entreprises tous les ans, tous statuts confondus, et la France est devenue la première « productrice » de startups en Europe.

 

Créations d’entreprises, un niveau record en 2017 !

Les créations d'entreprises en France ont atteint un niveau record en 2017. L’Insee a publié ses données portant sur les créations d’entreprises en France en 2017. Il en ressort que 591 000 entreprises ont été créées en 2017 en France, soit 7 % de plus qu’en 2016 : c’est le plus haut niveau atteint depuis 2010 ! Les trois premiers secteurs de création d’entreprises en France sont les activités spécialisées, scientifiques et techniques, qui représentent 17,5 % de l’ensemble des créations, le commerce (16,7 %) et la construction (10,3 %).

Les chefs d’entreprises français résolument optimistes

En novembre 2017, le climat des affaires, déjà très favorable, s’améliore encore et atteint son niveau d’avant-crise dans plusieurs grands secteurs : il est ainsi au plus haut depuis 2007 dans l’industrie, le commerce de détail et le commerce de gros, et depuis 2008 dans le bâtiment.

L’entrepreneuriat a le vent en poupe

Les résultats de la dernière étude BNP Paribas-Opinionway « Les Français et l’entrepreneuriat » révèlent que près de la moitié des Français (45 %) sont tentés par l'aventure entrepreneuriale.

 

Produire en France

Que ce soit dans les secteurs de l’aéronautique et du spatial, de l’agroalimentaire, de l’automobile et des transports, ou de la transformation des métaux, les entreprises de production peuvent compter en France sur :

- Des ressources foncières et immobilières très compétitives

- Une main d’œuvre qualifiée, productive et un système de formation continu dans lequel des investissements publics massifs sont réalisés de manière permanente

- Une compétitivité des coûts du travail comparables à ceux de l’Allemagne et du Benelux - Le CICE renforce la compétitivité des entreprises grâce à une économie d’impôt sur les bénéfices qui équivaut à 6 % de la masse salariale hors salaires supérieurs à 2,5 fois le SMIC

- Des infrastructures et des réseaux d’approvisionnement sûrs

- Une fiscalité attractive - 5ème mondiale pour le taux d’imposition des sociétés de l’industrie manufacturière (prenant en compte différentes assiettes fiscales, règles d'amortissement, exemptions et crédits d'impôts - Source: KPMG, Choix concurrentielles, 2016)

- Une production d’énergie de qualité, provenant de sources diverses et à coût très compétitif

- La disponibilité de fournisseurs de services de rang mondial

- Un système d’accompagnement et d’aides à l’investissement performant

Accéder aux marchés africains

Les exportations françaises vers l’Afrique sont de l’ordre de 30 Md€ par an, et sont en croissance rapide : le continent est destinataire de 6,4% des exportations françaises. 

Ce flux généré par 40 000 entreprises nous place au premier rang européen.  Cette situation très favorable est renforcée également par le fait que la France est le premier investisseur européen en Afrique, avec plus de 1000 entreprises qui s’y sont implantées au fil du temps.

La France offre de nombreux avantages pour la création de plateforme industrielle et commerciale entre l'Europe et l'Afrique francophone et non francophone:

- Une importante représentation diplomatique qui permet de réaliser aisément toutes démarches administratives liées aux affaires à partir de la France

- Une part importante d’étudiants africains parmi les étudiants étrangers en France

- Une proximité du droit des affaires

- Un accès aérien de tout premier plan entre la France et les pays africains

- De nombreux traités bilatéraux en matière de fiscalité

- Une proximité opérationnelle - de très nombreux groupes français sont implantés en Afrique et connaissent parfaitement le tissu économique et social local

 

Rejoindre la French Tech

Tous les pays du monde convoitent les talents fondateurs de startups ! La France dispose quant à elle d’un atout supplémentaire de taille : elle est elle-même une terre d’entreprenariat et de création et 8 000 startups forment sur son sol un gisement de croissance pour l’avenir.

Rassemblé autour du label de la French Tech, dont la reconnaissance est internationale, ces entreprises innovantes et technologiques bénéficient en France d’un accompagnement puissant, structuré autour du Programme d’Investissements d’avenir (PIA), de soutiens financiers privés et publics importants et de structures d’accueil dédiées couvrant l’ensemble du territoire.

Des preuves ? 274 startups françaises ont exposé au sein de l’Eureka Park lors du CES de Las Vegas en 2018 (avec le support de Business France !) ou la création à Paris du plus grand incubateur de start-up du monde, la Station F (1000 jeunes pousses !).

En 2017, la capitale devance toutes les villes européennes pour les levées de fonds en phase d’amorçage.

Pour accroître encore sa position de leader dans ce domaine, le French Tech Ticket attire chaque année des entrepreneurs du monde entier, sur concours, en leur offrant un fast-track personnalisé tant au niveau administratif que personnel.

 
 

Construire le Grand Paris

Le Grand Paris est un projet visant à transformer l’agglomération parisienne en une grande métropole mondiale et européenne du XXIe siècle, afin d'améliorer le cadre de vie des habitants, de corriger les inégalités territoriales et de construire une ville durable.A l’origine, ce projet s’adosse à un gigantesque projet d’infrastructures de transport, le Grand Paris Express, qui prévoit entre 2016 et 2030 la construction de 200 km de lignes de métro automatique afin de relier les banlieues entre elles et au centre de Paris. Environ 70 nouvelles gares seront construites et vont ainsi générer des transformations urbaines profondes dans toute la banlieue parisienne.  La tenue des Jeux Olympiques en 2024 ne fera qu’accélérer ces projets. Le Grand Paris constitue donc une opportunité unique à ne pas manquer pour tout investisseur souhaitant participer à sa construction.

En lien avec les acteurs locaux et en s’appuyant sur son réseau présent dans 70 pays, Business France a été mandaté par le gouvernement pour mettre en valeur les différents projets du Grand Paris auprès des investisseurs internationaux. L’objectif est de contribuer à leurs développements en mettant en contact les porteurs de projets avec des investisseurs étrangers, lorsque cela est pertinent.

Optimiser votre logistique

Au cœur du continent européen, carrefour entre l’Europe du Nord et le monde méditerranéen, la France dispose d’avantages comparatifs géographiques qui lui donnent vocation à occuper une place majeure dans la logistique européenne.

•    Des ressources foncières et immobilières très compétitives - la France compte près de 60 millions de m² d’entrepôts de plus de 5 000 m² (developpement-durable.gouv.fr). En termes de coûts d’implantation, la France se classe au 2e rang pour la location industrielle et au 3e rang pour la catégorie terrain industriel et construction (KPMG, 2016)

•    Une desserte aérienne de premier rang en Europe - Paris-Charles-de-Gaulle est le 1er aéroport européen pour le fret et le 2e pour le trafic de passagers, Paris-Le Bourget est le 1er aéroport d’affaires en Europe

•    Le premier réseau routier d’Europe - plus d’un million de km de routes dont 11 600 km d’autoroutes

•    Un réseau ferroviaire parmi les meilleurs en Europe - 30 100 km de lignes de chemin de fer (2e réseau d’Europe) dont 2 600km à grande vitesse vitesse (1e réseau d’Europe)

•    Un accès maritime de tout premier rang -1re façade maritime européenne (5 000 km de côtes et 7 grands ports maritimes), le port de Marseille Fos est le 1er port français et le 1er port de la Méditerranée, HAROPA (réunion des ports du Havre, Rouen et Paris) a été élu « Best Green Seaport » du monde, le 3e armateur mondial de fret est français : CMA-CGM

•    Le premier réseau de voies navigables d’Europe - près de 8 500 km dont 2 000 km de voies à grand gabarit

Développer une activité de recherche et développement

La France offre un écosystème particulièrement favorable aux activités de R&D :

- Qualité des chercheurs et disponibilité des talents

- Nombreuses possibilités de recherche collaborative avec des instituts de recherche privés et publics, des universités ou d’autres entreprises (par exemple au sein des pôles de compétitivité, des IRT ou des instituts Carnot)

- Un crédit d’impôt recherche (CIR) simple et efficace : 30% des dépenses annuelles de R&D jusqu’à 100 M€ par société et 5% au-delà de ce montant

- Un Crédit d’Impôt Innovation (CII) qui complète le CIR en permettant aux entreprises innovantes de baisser de 20% le coût des dépenses liées à l’innovation (dans la limite d’un plafond de 400 000€)

- Un statut juridique spécifique pour la JEI (Jeune entreprise innovante) qui prévoit des réductions d’impôts et de charges sociales pour les PME de moins de 8 ans qui engagent des dépenses de R&D représentant au moins 15% de leurs charges

- Une palette élargie d’instruments financiers et de conseils proposés par Bpifrance (banque publique d’investissement française)

- Un taux réduit sur les revenus de la propriété industrielle - Les revenus de la propriété industrielle (redevances de concession et plus-values de cession des brevets, par exemple) font l’objet d’un taux réduit d’impôt sur les sociétés (15 %)

Capitaliser sur le marché financier

Le secteur financier rassemble en France 1,2 million emplois, génère 300 milliards d’Euros de financements et concentre plus de 100 centres de recherché privés ; pour l’alimenter, le marché du recrutement de talents financiers atteint plus de 70 000 nouveaux recrutements par an. Cinq banques françaises se classent dans le top 10 européen, dont 2 sur le podium : BNP Paribas (2e) et Crédit Agricole (3e). Paris est la 1re ville en Europe où les plus grandes entreprises industrielles ont leur siège : « À Paris, vous trouverez vos clients. » (Paris Europlace).

Ce réservoir de talents est la conséquence d’un système de formation supérieur très performants : ingénieurs mathématiciens, experts financiers, cadres gestionnaires, la Finance française est hautement reconnue dans le monde.

La place financière de Paris se positionne comme le leader en Europe du marché d’actions, d’obligations d’entreprise et de dettes d’Etat. La Place de Paris offre une porte d’accès privilégiée aux investissements de la zone euro et est pionnière sur les nouveaux canaux de financement que sont les placements privés et le crowdfunding.

La France constitue aussi le second marché européen de l’assurance, le second pôle mondial de la gestion collective – sans oublier notre position d’avant-garde pour ce qui concerne l’émission de « green bonds ».

L’innovation, cela se traduit aussi par la place grandissante des fintechs en France (qui en compte plus de 750), la part croissante des financements libellés en RMB (20% des flux commerciaux franco-chinois) et les solutions fournies par plus de 1000 chercheurs en finance.

Enfin, la place de Paris dispose d’un marché immobilier fluide, valorisant et attractif pour les nouveaux entrants financiers, qui permet de travailler avec l’ensemble de l’Europe de manière quotidienne.


  

Logistique

Investissez dans le secteur de la Logistique

Des procédures administratives simplifiées

Développer vos activités logistiques en Europe depuis la France vous permet de bénéficier d’infrastructures performantes, de procédures administratives simplifiées et des avantages d’un hub régional et multimodal connecté au monde.

Située à la pointe de l’Europe la France en est en effet l’une des portes d’entrée essentielle et un point de passage privilégié pour l’exportation dans l’ensemble du monde.

Le secteur de la logistique en France représente environ 200 Mds€ de chiffre d’affaires annuel, plus de 1,8 million d’emplois et près de 100 000 entreprises.

Hub régional et multimodal renforcé par la mise en place d'un guichet unique des douanes

Les échanges transfrontaliers des entreprises implantées en France sont facilités par la mise en place d’un guichet unique national des douanes. Cette innovation contribue à faire de la France l’économie la plus performance au monde en matière de durée et de coût des procédures douanières.

Pour vos échanges avec l’Europe, l’Asie, l’Afrique ou le Moyen-Orient, vous bénéficiez d’infrastructures reconnues (pictos) :

  • 1er réseau routier d’Europe, avec plus d’un million de km de routes (11 400 km d’autoroutes)

  • 5 plateformes portuaires majeures donnant un accès direct à la mer méditerranée. La France dispose de la 1ère façade maritime européenne avec 5 000 km de côtes.

  • Premier réseau de voies navigables d’Europe totalisant près de 8 500 km.

  • Un des meilleurs réseaux en Europe : 2ème réseau d’Europe avec 30 000 km et 2ème réseau à grande vitesse.

  • Paris-Charles-de-Gaulle est le 2ème aéroport européen pour le fret et le trafic de passagers et Paris-Le Bourget est le 1er aéroport d’affaires du continent.

Aux côtés de grands groupes spécialisés français tels Géodis, FM Logistics ou STEF, de nombreuses sociétés étrangères se sont développées en France. Parmi elles UPS, DHL, FEDEX, China Railway, Maersk Group, Russian Railways ou Kuehne + Nagel.

 

De nouveaux investissements confirment les atouts de la France pour les activités logistiques pan-européennes. C’est notamment le cas d’acteurs comme le groupe australien Brambles, le belge 2XL ou du leader mondial du e-commerce Amazon qui a ouvert son 5ème centre de distribution en 2017.

Choisissez la France.

 

Opportunités et Bénéfices de la Logistique en France

Développez votre entreprise au coeur de l'Europe

La logistique en France Découvrez les atouts de la France pour la localisation de vos activités logistiques

Partenaires institutionnels

Implanter un centre de décision

La France offre de nombreux avantages pour l’installation de centres de décision :

- Disponibilités immobilières de qualité à des tarifs compétitifs – « La Défense » située aux portes de Paris, est le plus grand quartier d’affaires d’Europe continentale

- Présence de nombreuses entreprises multinationales - Parmi les 500 premières entreprises mondiales, 29 entreprises sont françaises, 28 allemandes et 20 britannique

- La position géographique de la France, associée à la qualité et à la diversité de ses infrastructures de transport, en fait un hub majeur de la zone EMEA - Paris-Le Bourget est le 1er aéroport d’affaires en Europe et Paris-Charles-de-Gaulle est le 2ème aéroport européen pour le trafic de passagers

- Une économie « business friendly » - la France figure parmi les pays où il est le plus simple et le moins couteux de créer une entreprise

- Un vivier de talents productifs et un système de formations managériales universitaires de qualité, prisées par les étudiants internationaux - En moyenne, les salariés français travaillent plus et sont plus productifs que leurs homologues allemands et anglais : 44,1 h pour les cadres français, contre 42,5h pour les allemands  et 43,3 h pour les anglais (Eurostat)

- Facilité d’engager des cadres internationaux en provenance du monde entier et de séjourner sur le territoire français : qualité de vie reconnue pour les salariés et leurs familles, aménagement fiscaux en faveur des cadres impatriés, visas adaptés, nombreuses écoles internationales pour les enfants, système de santé, etc.

Aéronautique

Secteur clé d'investissement en France

Un environnement technologique unique en Europe, à la pointe des technologies aéronautiques


La France s’est hissée au plus haut niveau et comme une référence mondiale de l’aéronautique.

21% des effectifs de chercheurs sur le territoire français travaille dans les industries de la construction aéronautique et spatiale, qui consacrent 14% de leur chiffre d’affaires à la recherche et à l’innovation.

Cette puissance d’innovation est renforcée par la présence de 3 clusters spécialisés : Aerospace Valley, ASTech Paris Region et SAFE Cluster.

L’aéronautique française est une industrie complète, composée de maîtres d’œuvre, d’une chaîne de sous-traitants qui couvre tous les savoir-faire nécessaires à l’équipement complet d’un programme civil ou militaire.


Meilleure localisation pour concevoir les produits de demain

Profitez de la fiscalité la plus avantageuse sur les dépenses de R&D grâce notamment au crédit d'impôt recherche (CIR) au taux de 30 % des dépenses de R&D jusqu’à 100 M€ et 5 % au delà.


Des talents et des compétences reconnus dans le monde

Tirez parti d'un réservoir d’ingénieurs aéronautiques et spatiaux de très haut niveau pour hisser votre entreprise parmi les références mondiales.

De nombreuses formations spécialisées existent sur l'ensemble du territoire. A ce titre, l’école "Graduate School in Aerospace Engineering", lancée en 2017, ambitionne de devenir le plus grand campus mondial dans le domaine de l'ingénierie aéronautique et spatiale avec plus de 250 chercheurs et plus de 280 doctorants et post-doctorats.

Enfin, en vous implantant en France, vous bénéficiez d’excellentes infrastructures qui faciliteront votre production, vos approvisionnements et vos livraisons.


Rejoignez les nombreuses entreprises qui ont déjà choisi la France et ses atouts. Choisissez la France

Automobile

Secteur clé d'investissement en France

La France est un site historique et d’excellence pour le secteur automobile

Les groupes Renault et PSA figurent parmi les plus grands constructeurs mondiaux de véhicules et de sport automobile.

Près de 700 000 salariés travaillent dans 5.000 entreprises liées directement ou indirectement au secteur automobile, qui réalise 43% de son chiffre d’affaires à l’exportation et occupe le 1er rang national en termes de dépôt de brevets.

Première destination des investissements industriels en Europe

Les entreprises étrangères emploient 21 % des effectifs industriels salariés en France et réalisent 30 % des exportations françaises dans le monde.

En choisissant le premier pays européen d’accueil des investissements industriels, les acteurs internationaux du secteur automobile savent qu’ils trouveront des partenaires commerciaux de premier rang pour développer leurs activités et conquérir les marchés de demain.


Meilleure localisation pour concevoir les véhicules du futur

Choisissez le meilleur environnement européen en matière de traitement fiscal de la recherche et développement pour lancer les véhicules du futur : véhicules connectés, intelligents et autonomes, nouvelles motorisations, véhicule 2 litres/100km, nouveaux matériaux, sécurité, recyclage, robotisation.

Le crédit d'impôt recherche au taux de 30 % jusqu'à 100 millions d'euros de dépenses de R&D et de 5 % au delà, est l'un des plus avantageux en Europe.

Les pôles de compétitivité Moveo, Véhicule du futur, ID4car et Lutb sont des écosystèmes idéaux pour participer à cette dynamique.

En 2017, la France était le 1er marché européen pour les véhicules utilitaires légers électriques et le 2e marché des véhicules Hybrides.


Les plus grands groupes ont déjà choisi la France

Les investisseurs étrangers ont déjà choisi la France. Parmi eux, TOYOTA (Jap.) a lancé la Prius en 1997, première voiture « 100% hybride » de série et la Mirai en 2014, berline hybride à pile à combustible hydrogène.

Le groupe a par ailleurs annoncé fin janvier 2018 un nouvel investissement de 300M € et 700 créations d’emplois pour la fabrication d’un nouveau véhicule.

DAIMLER (All) voitures électriques, 

SMART (Smart For Two Electric Drive),

BOSCH (All), 

YAMAHA (JP), 

MITSUBISHI (JP), 

GENERAL MOTORS (EU), 

DELPHI (EU), 

HONDA (Jap.), 

BORGWARNER (EU)

VOLKSWAGEN (All).

Très récemment, BYD (CH) a installé à Beauvais (Hauts-de-France) son nouveau centre d’assemblage de bus électriques.


Rejoignez-les, choisissez la France

Programme 1

IGNITION

Faire décoller rapidement les jeunes startups en les accompagnant sur les salons et rendez-vous incontournables de la Tech dans le monde pour leur donner de la visibilité, attirer l’attention des médias mais aussi d’investisseurs et de potentiels clients.

Business France et ses partenaires, proposent un premier niveau de programme d’accompagnement aux jeunes entreprises ou start¬ups qui souhaitent donner un coup de projecteur sur leur service/technologie pour se faire connaitre, créer le buzz, et notamment pouvoir lever des fonds, actions nécessaires à ce stade de développement de leur activité.

Sous forme d’appel à candidature, et avec l’appui d’un jury de professionnels de l’écosystème, Business France sélectionne des startups early stage pour les accompagner sur des événements phares de la profession tels que le CES, le SxSW, le Web Summit ou le MWC.

Grâces à ces actions de communication et de mise en relation, depuis 2014, les meilleures d’entre elles peuvent grandir rapidement et espérer devenir les championnes sur leur marché cible.

Programme 2

IMMERSION

Aider les startups matures à se développer et valider leurs marchés prioritaires via de l’accompagnement individuel ou collectif avec les French Tech Tour et French Tech Days Afin d’accompagner les entreprises en croissance sur leurs marchés cibles, Business France a mis en place un second niveau de programme incluant des actions d’accompagnement sur mesure dans l’objectif de :

  • Générer des opportunités commerciales concrètes: programme individuel de rendez-vous auprès de grands comptes locaux, de clients et de partenaires potentiels.
  • Assimiler et s’approprier les méthodes locales de business: en amont et durant toute la durée de la mission, des programmes complets de coaching personnalisés et d’ateliers ciblés afin de preparer au mieux les startups aux pratiques locales.
  •  Etendre sa visibilité sur les marchés ciblés: grâce à des événements de networking avec les acteurs influents de ces écosystèmes et de la couverture médiatique locale du programme.

Programme 3

IMPACT

Faire réussir les startups matures sur les 2 principaux marchés mondiaux de la Tech, USA et Chine, dans le cadre de programmes sélectifs et intenses (5 à 10 semaines) menés en partenariat avec Bpifrance

Avec ce 3ème niveau de programme, Business France et ses partenaires mettent tout en œuvre pour faciliter et impulser l’internationalisation des entreprises françaises qui sont structurées, possèdent les ressources humaines et le niveau d’investissement nécessaires pour s’implanter rapidement. A travers des actions condensées allant de 10 jours à 10 semaines, nos experts Business France et leur partenaires locaux construisent des programmes de business development, de coaching et de networking à destination de startups ayant un projet d’implantation à court terme sur le marché ciblé.

Ces actions, basées sur des appels à candidature étudiés par un jury de professionnels français et étrangers, sont de véritables tremplin pour les entreprises innovantes qui souhaitent se développer sur des marchés à la fois matures mais difficiles d’accès.

Mobilité internationale

Nous vous conseillons en matière de mobilité internationale.

Des questions sur les formalités administratives nécessaires à une expatriation, comme les visas, titres de séjour ? Besoin d’information sur la fiscalité personnelle, les régimes de protection sociale ? Des conseils pour trouver un logement, une école, des activités sociales ?

Si vos employés ne sont pas (ou ne seront plus) des ressortissants de l’Union Européenne, ils auront besoin d’un titre de séjour leur permettant de vivre et travailler en France. Les conseillers de Business France vous apporteront les informations relatives aux démarches à suivre et relaieront vos demandes aux administrations pour un traitement rapide et efficace.

Santé

Secteur clé d'investissement en France

Leader mondial du secteur de la santé

Développez votre entreprise dans un écosystème à la pointe de l’innovation en rejoignant le leader mondial du vaccin (en R&D et en production), premier acteur européen dans la santé vétérinaire et pays le plus innovant dans le secteur de la santé en Europe.

Des organismes de recherches mondialement réputés 

Vous trouverez des équipes de recherche médicale renommées mondialement. 4 organismes publics de recherche (CEA, CNRS, Inserm, Institut Pasteur) sont classés parmi les 25 institutions les plus innovantes au monde (Thomson-Reuters, 2016).  Un réseau dense de 2 694 établissements de santé (publics et privés) et un parcours de soins encadré et propice à la recherche médicale permettent de conduire annuellement 1000 essais cliniques en France.

Bénéficiez d’un environnement fortement soutenu par les pouvoirs publics. Ce soutien se traduit par l’existence de 7 pôles de compétitivité spécialisés, de cancéropôles, de l’Institut National du Cancer (INCa) et d’un système de santé avantageux apportant une prise en charge et un accès général aux soins.

Le marché français de la santé (90 Md€) est consolidé par la présence de 400 sites de production. De nombreuses entreprises étrangères telles que Alexion (R&D), Novartis (R&D), GSK (vaccin), et Chiesi (médicament) ont déja choisi de s'implanter en France. Rejoignez-les et tirez parti de l'excellence française dans la recherche médicale !

Chimie

2ème puissance européenne de la chimie

Avec 75 Mds€ de chiffre d’affaires, l’industrie chimique en France se classe au second rang européen.

Bénéficiez d’un environnement technologique stimulant avec 5 clusters d’innovation dédiés à votre secteur : Axelera, Elastopôle, IAR, Matikem, Trimatec. Au cœur de cet écosystème, plus de 12 500 personnes œuvrent (dont plus de 5 500 chercheurs et ingénieurs) pour la R&D et permettent le développement constant de nouveaux produits destinés à apporter une réponse aux nouveaux besoins de la société.

Choisissez une localisation idéale disposant des infrastructures adaptées

La France dispose de plateformes mutualisant les services et pouvant accueillir toutes sortes d’usines chimiques. Les principales plateformes chimiques sont Carling, Lyon-Feyzin, Fos-Lavera-Berre, Chemparc, Pomacle Bazencourt, Chalampé et Lamotte. La position centrale de la France sur le continent vous permet d’optimiser l’approvisionnement de vos clients. 


Une plateforme chimique destinée aux matériaux de demain

Tous les grands leaders mondiaux du secteur tels que Solvay, Chemchina, Ajinomoto, BASF, Bayer, Dow Chemical ou Dupont bénéficient des belles infrastructures françaises dédiées aux industriels de la chimie. Ainsi, des groupes tels que Hexcel ou ChemChina sont très satisfaits de leurs derniers investissements en France. Les dirigeants de ces groupes soulignent la qualité des plateformes de recherche publique, ainsi que le grand nombre de chercheurs hautement qualifiés comme des facteurs décisifs pour l’extension de leurs opérations en France.

Les plateformes chimiques en France

Des infrastructures et des ressources pour satisfaire vos besoins

Les plateformes chimiques en France Un aperçu des grandes plateformes chimiques en France

Cleantechs

Make our planet great again!

Les besoins d’investissement dans les secteurs de la transition énergétique sont parmi les plus importants d’Europe, en raison des objectifs ambitieux poursuivis par les politiques publiques en matière de réduction de la consommation d’énergie fossile, d’augmentation de la production d’énergies renouvelables et d’une manière générale de réduction des gaz à effet de serre.


Un leader mondial dans les énergies renouvelables et les cleantechs

Parmi les entreprises nationales leaders sur les marchés des technologies propres et de l’énergie, figurent Air Liquide, EDF, Engie, Saint-Gobain, Schneider Electric et Veolia.

Des multinationales, telles que General Electric, Siemens et Cisco, ont choisi la France pour y installer leur centre mondial de ressources dans les énergies renouvelables et le transport durable ou pour participer à des projets de villes intelligentes


1ere puissance européenne en hydroélectricité

La France dispose d’une expérience ancienne en matière hydraulique. L’hydraulique représente environ 60 % de la production d’électricité renouvelable et 12 % de la production totale d’électricité française.


Un potentiel immense pour le développement des énergies marines

Avec une surface maritime de 11 millions de km², les entreprises du secteur des énergies marines renouvelables bénéficient d’un potentiel de valorisation énergétique parmi les plus importants au niveau mondial. Les besoins d’investissement sont importants au regard de l’objectif de 3 000 MW à atteindre pour 2023.


Deuxième gisement européen pour l'énergie éolienne

La filière éolienne française appuie sa croissance sur le 2ème gisement de vent d’Europe. Alors qu’un record de volume de puissances nouvellement raccordées a été atteint en 2016 avec 1 530 MW, 103 nouvelles installations ont été mises en service à septembre 2017, pour une capacité totale de 1 019 MW, soit une hausse de 23 %.


3ème producteur européen d'électricité photovoltaïque

En septembre 2017, le photovoltaïque représentait 7 686 MW installés. La France occupe le troisième rang européen en termes de puissance annuelle raccordée en 2016 et la quatrième place pour son parc total. Plusieurs appels d’offres ont été lancés depuis 2016 et sont en cours jusqu’en 2020.


Un pays moteur dans la lutte contre le réchauffement climatique

Entreprises, citoyens, associations, pouvoirs publics, centres de recherche, pôles de compétitivité, sont tous mobilisés pour atteindre l’objectif ambitieux que la France s’est fixé : 23% d’énergie renouvelable dans son mix énergétique en 2020 et 32% d’ici 2030.

Découvrir la France

Héberger et encadrer votre V.I.E

Pour des raisons de sécurité, d'efficacité et d'encadrement, recruter un jeune en V.I.E suppose d’identifier une structure d’accueil et un responsable local basé dans le pays de destination. Selon votre situation, différentes solutions existent.

Tout savoir sur l'encadrement et l'hébergement d'un V.I.E

Une place financière de référence

En 2017, la France a occupé la première place de l'écosystème européen du capital-risque, avec des levées de fonds atteignant 2,7 Md€ (T1-T3), devant le Royaume-Uni. (Dealroom, 2017)
Paris constitue l'une des principales places financières de la zone euro, avec plus de 800 000 emplois directs et 400 000 emplois indirects dans l'industrie financière (région parisienne).

 

Objectif

 Parce que la prospection et la gestion de projets sont des éléments cruciaux du métier du développement économique, suivre cette formation permet 

  • d’attirer sur son territoire des entreprises, et notamment dans un domaine d’activité ciblé.

Objectif

D'une part, cette formation vise à renforcer les connaissances du secteur financier et de son écosystème. D'autre part, elle vise à fournir aux participants les connaissances et le savoir-faire nécessaire pour traiter des projets d'acquisition / participation dans des entreprises en croissance, des entreprises en difficulté et des projets structurants dans le cadre de l'offre de Business France d'implantation et de prise de participation prise.

Objectif

Maîtriser les fondamentaux de l’implantation d’une entreprise étrangère en France. Mettre en place un socle commun d’éléments de langage et de connaissances fondamentales au sein du réseau. 

Objectif

  • Appréhender la notion d’attractivité économique.
  • Comprendre les enjeux de la diversité statistique de la thématique
  • Mettre en évidence les réformes contribuant à une amélioration de l’attractivité économique du site France.

Objectif

Renforcer l’expertise des collaborateurs BF, des CCFR, des CCI, des métropoles et des partenaires privés en matière d’accompagnement de startup françaises et étrangères :

  • Comprendre les startups, leur écosystème et leurs besoins
  • Appréhender les stratégies et les besoins des investisseurs, français et étrangers
  • Construire des réponses collectives et des accompagnements sur-mesure pour des demandes spécifiques :
    • Implantation et recherche de capitaux d’une startup étrangère
    • Développement international d’une start-up française
    • Accompagnement d’un investisseur financiers français ou étranger

Objectif

Permettre à ceux qui accompagnent les projets des investisseurs de maîtriser l’environnement général des aides publiques et du financement pour mieux orienter l’entreprise :

  • compréhension des principaux mécanismes,
  • des principaux acteurs publics
  • ainsi que du rôle d’ensemblier de Business France.

Objectif

  • Pourquoi a émergé et comment développe-t-on aujourd’hui un marketing de territoire ? Comment définir de manière pertinente son offre territoriale ?
  • Comment bien appréhender la demande entrepreneuriale ?
  • Comment caractériser un marché des investissements nationaux ou internationaux considéré comme séduisant mais également comme très difficile ?
  • Quelles sont les meilleures pratiques des agences comparables en Europe ?

Objectif

Les investisseurs étrangers questionnent régulièrement les accompagnateurs sur l’environnement social français.

  • Cette formation a pour but de donner aux accompagnateurs des éléments de langages argumentés,
  • afin de rassurer l’investisseur sur cet environnement social et de l’orienter dans les procédures liées aux titres de séjour.
  • Elle abordera également les dernières réformes mises en place.

Investir en France

Trouver un V.I.E : comment recruter le bon candidat ?

Votre entreprise est éligible au programme V.I.E. A présent, il vous faut trouver le bon profil pour réaliser votre mission. Business France vous propose ses conseils, outils et services pour sourcer votre candidat.

Tout savoir pour identifier le bon candidat

Public cible

Toute personne en charge de la prospection et de l’accompagnement des investisseurs étrangers :

  • acteurs des agences territoriales de développement économique,
  • collaborateurs de Business France.

Public cible

  • Collaborateurs de Business France en charge de la prospection et de l'accompagnement des investisseurs financiers (réseau Fin Invest en particulier),
  • CAI et chargés d'affaires dans les régions intervenant significativement sur ces sujets,
  • autres partenaires de Business France intervenant significativement sur ces sujets.

Public cible

  • Collaborateurs de Business France en charge de la prospection et de l’accompagnement des investisseurs étrangers et accompagnateurs des régions.

Public cible

  • Collaborateurs de Business France en charge de la prospection et de l’accompagnement des investisseurs étrangers
  • et accompagnateurs des régions dans l’année de leur prise de fonction,
  • ou collaborateurs ayant besoin de renouveler leurs connaissances fondamentales.

Public cible

  • Collaborateurs de Business France

  • accompagnateurs des régions, des CCI et des partenaires privés en matière d’accompagnement de startup françaises et étrangères investisseurs étrangers

  • Accompagnateurs des régions débutant leur activité ou ayant besoin de renouveler leurs connaissances fondamentales

Public cible

  • Collaborateurs de Business France en charge de la prospection et de l’accompagnement des investisseurs étrangers et accompagnateurs des régions.

Public cible

  • Acteurs des agences territoriales de développement économique / collaborateurs de Business France en charge de la prospection et de l’accompagnement des investisseurs étrangers.

Public cible

  • Collaborateurs de Business France en charge de la prospection et de l’accompagnement des investisseurs étrangers

  • et accompagnateurs des entreprises en région ayant déjà quelques notions de droit social et d’économie.

Exporter

Évaluer le coût d’un projet V.I.E

Le programme V.I.E répond bien à votre situation. Avant de décider vous avez besoin de savoir combien coûterait le V.I.E pour votre projet. Notre outil de calcul et nos conseillers vous aident dans cette estimation.

Evaluer le coût de votre projet V.I.E

Programme

Lundi 18 mars 2019

Le Département Entreprise et Projets Stratégiques - Relation Réseau

Prospection : quelques généralités (présentation, caractéristiques, finalité), les objectifs (COP + objectifs individuels)

Business France, Direction investissement, Chef du Département Entreprises & Projets Stratégiques

La Prospection : L’Entretien d’Affaires Approfondi, préparation, obtention, déroulement

L’Entretien d’Affaires Approfondi, préparation, obtention, déroulement
Analyser sa zone de prospection, méthodes
Les différents modes d'approche de l'entreprise
Préparation du rendez-vous
Préparation de la mission de prospection, cas du QGE

Business France, Direction investissement, Département Entreprises & Projets Stratégiques + Directeur de bureau Invest

Les outils de veille / soutien à la prospection

Les leads de la cellule veille, le ciblage

Business France, Département Analyse et Veille économique Direction Promotion et Communication

Techniques de prospection commerciale

Le dialogue commercial : se présenter, découverte de l’entreprise, analyse des besoins, la reformulation et l’argumentation

Techniques de négociation commerciale

Désamorcer et répondre aux objections (Mise en situation)

Business France, Direction investissement, Département Entreprises & Projets Stratégiques & Directeur de Bureau Invest

Mardi 19 mars 2019

L’accompagnement des projets stratégiques

La nouvelle segmentation des projets (Gold / Gold+)
Rappel sur l’organisation de la cellule accompagnement à Paris, mode opératoire

Le suivi des projets                                           

Principales règles à respecter
Les relations avec les CCFR (Correspondants)
Chefs de File en Région), les REC (Relance Écoute Client)        

L’aboutissement des projets                                         

La fiche bilan sous SINPA, les critères de mise au bilan

Business France, Direction investissement, Département Entreprises & Projets Stratégiques

Recensement des projets au bilan France

La fiche bilan sous SINPA, les critères de mise au bilan

Business France, Département Analyse et Veille économique Direction Promotion et Communication

Le COSPE (Comité d’orientation et de suivi des projets étrangers)

Les règles de diffusion ; la rédaction d'une fiche Cospe : à quel moment, comment
Rappel de la procédure Cospe, éléments sur le suivi de projet

Le logiciel SINPA (Système d’information partagée)

Projet ou jalon ? Les typologies de projet, la fiche projet, les erreurs à éviter

Business France, Direction investissement, Département Offre territoriale Secrétaire Général du COSPE.

Déroulement de la formation : 

  • Dès leur arrivée, les participants sont dirigés vers la salle de formation et sont invités à une prise de contact autour d’un café d’accueil.
  • Deux pauses sont prévues, une le matin et une l’après-midi. 
  • Les formations se déroulent entre le lundi et le vendredi, de 9h à 17h30.
  • Nous garantissons une durée de formation de 7 heures par jour.

Programme

Lundi 1er avril 2019

Accompagner des projets du secteur financier

Typologie des acteurs et présentation du cadre règlementaire du secteur financier

Business France, Direction Développement et Partenariats & Opportunités d’affaires

Introduction à la pratique des prises de participation 

Définitions, étapes clés, interlocuteurs

EY & Business France, Direction Développement et Partenariats & Opportunités d’affaires 

Pause déjeuner à Station F

Conditions de réussite d'une levée de capital à l'international

Retour d'expérience d'un fonds venture français

Fonds VC

Conditions de réussite d'une levée de fonds à l'international

Retour d'expérience d'une startup française

Témoignage d’une startup

Mardi 2 avril 2019

Investissements financiers dans les PME et ETI en croissance

Pratique des prises de participation / Acquisition par Jacques Solleau, Bpifrance et Bpifrance Fonds Propres IDF

Bpifrance 

Réussir la transmission d'entreprise

KPMG Corporate finance

Acquisition de cibles sous-performantes ou en difficulté

Définition d'une entreprise sous-performance ou en difficulté (Comment détecter la sous-performance, quels sont les indicateurs ? Qu'est-ce une entreprise en difficulté ?)
Reprise d'une entreprise en difficulté : Opportunités
Reprise d'une entreprise : importance du diagnostic de la cible et bonnes pratiques de négociation

AJ / Auditeur restructuring

Mercredi 3 avril 2019

Prise de participation dans des projets immobiliers (offre IO Infrastructure / Immobilier)

Caisse des dépôts : Christophe des Roseaux 

Analyse de projets immobiliers : illustration par quelques exemples

Présentation de la démarche de cession immobilière de la DIE

Caisse des dépôts OU la DIE

Déroulement de la formation : 

  • Dès leur arrivée, les participants sont dirigés vers la salle de formation et sont invités à une prise de contact autour d’un café d’accueil.
  • Deux pauses sont prévues, une le matin et une l’après-midi. 
  • Les formations se déroulent entre le lundi et le vendredi, de 9h à 17h30.
  • Nous garantissons une durée de formation de 7 heures par jour.

Programme

Lundi 3 juin 2019

Propos introductifs et réformes de l’environnement des affaires

Service aux investisseurs : les expertises disponibles ; modalités de saisine ; documents à disposition
Comment présenter les réformes ? Avec quels outils ?

Business France, Direction investissement
Sandrine Coquelard, directrice du Département expertise juridique
Camille Campadelli, Département expertise juridique, chef de service Réglementations et politiques publiques

Les fondamentaux de la fiscalité

Maitriser les EDL et savoir présenter les principaux impôts – IS, impôts locaux (TF, CET) et TVA-, et mécanismes d’exonérations

Business France, Direction investissement, Département expertise juridique, fiscaliste en lien avec cabinet d’avocat (Mazars)

Les modes d’implantation en France

Grille de lecture des principales formes juridiques : Bureau de liaison, succursale ou filiale (SAS, SARL, SAS)
Les modalités d’implantation :  création, acquisition de sociétés existantes, la joint-venture (JV)
Les formalités de création (principales étapes, coût)
Focus réglementation environnementale

Business France, Direction investissement, Département expertise juridique, Nora Lasri, juriste/cabinet conseil
Camille Campadelli, Département expertise juridique, chef de service Réglementations et politiques publiques

Mardi 4 juin 2019

Informer l’investisseur sur l’environnement social (2h)

Maitriser les EDL : réformes en matière de droit du travail, embauche, temps de travail, licenciement et négociation en entreprise.

Business France, Direction investissement, Département expertise juridique, Nora Lasri, juriste /cabinet de conseil

Les formalités d’entrée et de séjour en France (2h)

L’accueil des talents et de leur famille : présentation du welcometofrance et d’un parcours investisseur avec les principales étapes (titre de séjour, protection sociale et fiscalité), les enjeux de la mobilité internationale

Business France, Direction investissement, Département expertise juridique, Emma Bonnet, Laura Jestin ou Alisa Sakic, Welcome office

Les fondamentaux des aides publiques (2h)

Les principales aides publiques pour accompagner et aider au financement des projets d’investissement : cartographie des acteurs et finalités ; focus sur 3 outils

Business France, Direction investissement, Département expertise juridique Bertrand Gaillard, juriste

Déroulement de la formation : 

  • Dès leur arrivée, les participants sont dirigés vers la salle de formation et sont invités à une prise de contact autour d’un café d’accueil.
  • Deux pauses sont prévues, une le matin et une l’après-midi. 
  • Les formations se déroulent entre le lundi et le vendredi, de 9h à 17h30.
  • Nous garantissons une durée de formation de 7 heures par jour.

Programme

Lundi 24 juin 2019

Comprendre les startups et leur écosystème

Visite de la station F le plus grand campus de startup au monde

Entrevue avec un membre du campus afin de comprendre le processus d’intégration à la station F.

La French Tech International Promotion Direction promotion et communication Business France

Protection de son projet par la propriété intellectuelle en amont

Qu'est-ce qu'une start-up ?
Rôle de l’INPI et des conseils et avocats spécialisés
Interrogations propres aux starts up
Aspect corporate : importance de la rédaction des statuts pour la création de la SAS, rédaction des pactes d'actionnaire, comment appréhender l'entrée de nouveaux investisseurs
Protection de son projet en amont de la création de la société : rôle de l'INPI et   avocats spécialisés en propriété intellectuelle
Recherche de financements aux différents stades de maturité de la startup : Business Angel, fonds seed, series A, B ....

Cabinet d’avocat

Aides et subventions disponibles (BPI, statut de jeune entreprise innovante, CIR, crédit innovation) + financement de l'innovation

BPI & Direction Invest - Expertise attractivité Business France

Mardi 25 juin 2019

Accompagner les startups et les investisseurs

La French Tech

Qu’est-ce que la French Tech ? Comment est-elle structurée et quels sont ces acteurs ?
Exemples de méthodes de promotion de l’écosystème startup à l’international

La French Tech International Promotion Direction promotion et communication Business France

Quelles facilités d’installation pour les startupers étrangers ?

Présentation des dispositifs French tech ticket & French tech visa

Welcome office, Département expertises et attractivité Business France

Témoignage d'une Startup

Lauréat du programme French Tech Ticket

Connecter les investisseurs à la tech française (Invest)

Accompagner les startups dans leurs levées de fonds
Accompagner les investisseurs français et étrangers

Business France, Direction Développement et Partenariats & Opportunités d’affaires

Déroulement de la formation : 

  • Dès leur arrivée, les participants sont dirigés vers la salle de formation et sont invités à une prise de contact autour d’un café d’accueil.
  • Deux pauses sont prévues, une le matin et une l’après-midi. 
  • Les formations se déroulent entre le lundi et le vendredi, de 9h à 17h30.
  • Nous garantissons une durée de formation de 7 heures par jour.

Programme

Lundi 23 septembre 2019

Cadre général et rappel des règles fondamentales

Environnement concurrentiel : connaissance de l’encadrement communautaire (finalité régionale, RDI, emploi et formation professionnelle, PME, environnement) et des objectifs poursuivis
Réalisation d’une cartographie par finalité des principaux acteurs publics français et de leurs outils d’intervention. 

Business France, Direction investissement, Département expertise juridique, Bertrand Gaillard, juriste 

Les outils d’aménagement du territoire

Prime à l’aménagement du territoire : conditions, procédures (fast track), jurisprudence (exemples), bilan et projection
Les contrats de revitalisation, les Territoires d’industrie

CGET, Secrétaire Général CIALA

Les aides des collectivités territoriales : la compétence de la région et des autres instances

Identifier les acteurs du développement économique dans les territoires et les outils, cas pratique
Retours d’expériences d’une collectivité locale ou une agence régionale de développement

Agence régionale de développement économique et ou Collectivité          

Les opérations de portage immobilier et le financement des infrastructures

Caisse des dépôts et consignations 

Mardi 24 septembre 2019

Les aides à l’innovation

Bpifrance

Le financement d’un projet

La société de projet industriel (BPI)
Le financement européenPoint de vue d’un financeur : bien préparer sa demande de financement

Bpifrance, Banque Européenne d’investissement (BEI)

Les investissements d’avenir et le Grand Plan d’investissement (GPI)

Secrétariat Général Pour les Investissements (SGPI)

Les instruments sectoriels

Promotion de la filière des jeux vidéo, Programmes européens (ICPEI)

Direction Générale des Entreprises

Encourager les entreprises à investir pour protéger l’environnement

ADEME

Cas pratique : le montage d’aides publiques

Business France, Direction investissement, Département expertises et attractivité


Déroulement de la formation : 

  • Dès leur arrivée, les participants sont dirigés vers la salle de formation et sont invités à une prise de contact autour d’un café d’accueil.
  • Deux pauses sont prévues, une le matin et une l’après-midi. 
  • Les formations se déroulent entre le lundi et le vendredi, de 9h à 17h30.
  • Nous garantissons une durée de formation de 7 heures par jour.

Programme

Lundi 18 novembre 2019 

Entre mythe et réalité : rassurer l’investisseur sur l’environnement social français : savoir parler des réformes

La flexibilité à la française existe-t-elle ? Premier bilan des ordonnances            

Business France, Nora Lasri, juriste, Département expertise juridique

Organisation du temps de travail 

35 heures et ses assouplissements, congés/jours fériés et travail le dimanche
Comparaisons internationales

Cabinet d’avocat / Business France          

Faire face à des difficultés 

Des accords de compétitivité à la rupture du contrat de travail … quelles solutions ?

Cabinet d’avocat / Business France 

Le dialogue social

La syndicalisation et les instances représentatives du personnel pour un dialogue social constructif

Cabinet d’avocat / Business France

Mardi 19 novembre 2019

Présenter et argumenter les atouts de la main-d’œuvre française

Eléments de conjoncture relative au marché du travail, comparaison internationale
La main d’œuvre : formation, productivité, coût du travail

Business France, Direction promotion et communication, Sylvie Montout, Economiste et Directrice de département Analyse et veille économique 

Rémunération et protection sociale

Fixation d’une rémunération ? Quels outils de fidélisation et d’intéressement aux résultats de l’entreprise ?
Quelle protection sociale ? Comparaisons internationales
Accueil des talents : protection sociale en France ou détachement au titre d’une convention bilatérale de sécurité sociale

Cabinet d’avocat / Welcome Office

Accueil des talents : informer et orienter sur les talents étrangers

La mobilité internationale des salariés : enjeux, les outils (welcometofrance.com, doing business, etc.), le service
Immigration professionnelle : Dirigeant, salarié, investisseur et la famille
Procédures migratoires et French Tech Visa

Business France, Direction investissement, Welcome office, Département expertise juridique

Accueil des talents : la fiscalité des nouveaux arrivants

Résident fiscal, prélèvement à la source, comparaisons internationales, Fiscalité des impatriés   

Cabinet d’avocat

Déroulement de la formation : 

  • Dès leur arrivée, les participants sont dirigés vers la salle de formation et sont invités à une prise de contact autour d’un café d’accueil.
  • Deux pauses sont prévues, une le matin et une l’après-midi. 
  • Les formations se déroulent entre le lundi et le vendredi, de 9h à 17h30.
  • Nous garantissons une durée de formation de 7 heures par jour.

Programme

Lundi 14 octobre 2019

Penser client et construire une argumentation marketing pertinente

Faire du marketing territorial, c’est penser client

Marketing territorial et parcours client
Mesurer son attractivité économique avec la méthode Cerise Revait®
Atelier Cerise Revait© : décrypter une plaquette
Atelier Cerise Revait© : étude de cas sur l’identification d’avantages comparatifs
Les techniques de l’argumentation marketing
Atelier : Construire son argumentation marketing
Atelier « retoucher son argumentation marketing »
Bien structurer son offre territoriale au regard du cahier des charges d’un projet d’investissement étranger
Atelier : Répondre à un dossier de localisation en provenance de Business France
Atelier : S’exercer au pitch commercial argumenté 

Prendre en main sa stratégie marketing

Les origines du marketing territorial
Le marketing : un état d’esprit
Construire une stratégie de marketing territorial : la démarche méthodologique d’ensemble
Mettre en œuvre sa stratégie par un plan d’actions marketing et commercial
Exemple de plans d’actions marketing et commercial
Atelier : construire son plan d’actions marketing sur la base d’un scénario proposé par le formateur
Les marques territoriales et politiques de marque : vue d’ensemble
Atelier : la plateforme de marque

Vincent GOLLAIN Révélateur de compétitivité et d'attractivité territoriales Conférencier - Expert - Formateur Marketing Territorial

Mardi 15 octobre 2019

Construire une marque territoriale, identité du territoire en phase avec la stratégie d'attractivité

Intervenant externe 

La marque, vecteur d'identité territoriale et de communication ciblée

Intervenant externe 

Fédérer les acteurs autour de la marque territoriale

Intervenant externe 

Stratégies nationales et territoriales de marque : l'exemple de la France et de marques territoriales

Intervenant externe

Déroulement de la formation : 

  • Dès leur arrivée, les participants sont dirigés vers la salle de formation et sont invités à une prise de contact autour d’un café d’accueil.
  • Deux pauses sont prévues, une le matin et une l’après-midi. 
  • Les formations se déroulent entre le lundi et le vendredi, de 9h à 17h30.
  • Nous garantissons une durée de formation de 7 heures par jour.

Programme

Lundi 17 juin 2019 

Présentation de l’attractivité économique & Diagnostic comparé de l’attractivité économique de la France 

Définition des concepts et interaction de l’attractivité économique avec la compétitivité économique
Diversité statistique des outils : indicateurs permettant de mesurer l’attractivité d’une économie
Contribution des entreprises étrangères à l’économie française
Construire et maîtriser son discours

Sylvie Montout Economiste en chef, Chef du département analyse économique et image France, Business France

Promouvoir l'image économique de la France

Marketing territorial, construire une argumentation territoriale
La politique de marque…

Sylvie Montout Economiste en chef, Chef du département analyse économique et image France, Business France 

Supports et outils de communication

Comprendre notre environnement concurrentiel
Présentation des principales publications : résultats et enjeux
Outils de communication : Kits, News Eco, Plateforme attractivité

Yasmine Galloul Economiste Senior Direction promotion et communication, Business France


Mardi 18 juin 2019

Campagne de promotion

La French tech / La French Fab
Comment ces campagnes sont-elles structurées et quels sont ces acteurs ?
Quels sont les outils disponibles ?
Les actions de promotion à l’international

Adrienne TRECA & Patricia ROUVEL Coordinateur de projets communication Direction promotion et communication, Business France

Outils de veille et Observatoire de l'image France

Présentation des outils de recensement d’informations
Cartographie
Observatoire Image de la France

Matthieu Leguay, Nadia Espinosa Service veille économique Direction Invest Business France

Le recensement des projets au Bilan France

Les critères du recensement
Les différences avec le COSPE
Présentation des outils d'analyses : monographies régionales, sectorielles...

Romain Guillard Economiste Direction promotion et communication, Business France

Déroulement de la formation : 

  • Dès leur arrivée, les participants sont dirigés vers la salle de formation et sont invités à une prise de contact autour d’un café d’accueil.
  • Deux pauses sont prévues, une le matin et une l’après-midi. 
  • Les formations se déroulent entre le lundi et le vendredi, de 9h à 17h30.
  • Nous garantissons une durée de formation de 7 heures par jour.

Valider votre projet V.I.E auprès de Business France

Vous avez décidé d’avoir recours à la solution V.I.E et souhaitez entamer au plus vite les démarches, contactez-nous (contact en bas à droite de la page). 

Tout savoir sur la validation de votre projet V.I.E

Méthodes pédagogiques

  • Le contenu de la formation est illustré de points d’actualité et les comparaisons internationales seront renforcées.
  • Elle est caractérisée par l’interactivité entre les intervenants et les participants et l’aide à l’appropriation des connaissances par des exercices pratiques.
  • En début de session, chaque participant reçoit un support pédagogique (format papier).
  • Et, à la fin de chaque session, une version électronique lui est remise, pour une réutilisation du contenu de la formation, une fois de retour dans ses structures respectives.

Méthodes pédagogiques

  • Le contenu de la formation est illustré de points d’actualité et les comparaisons internationales seront renforcées.
  • Elle est caractérisée par l’interactivité entre les intervenants et les participants et l’aide à l’appropriation des connaissances par des exercices pratiques.
  • En début de session, chaque participant reçoit un support pédagogique (format papier).
  • Et, à la fin de chaque session, une version électronique lui est remise, pour une réutilisation du contenu de la formation, une fois de retour dans ses structures respectives.

Méthodes pédagogiques

  • Le contenu de la formation est illustré de points d’actualité et les comparaisons internationales seront renforcées.
  • Elle est caractérisée par l’interactivité entre les intervenants et les participants et l’aide à l’appropriation des connaissances par des exercices pratiques.
  • En début de session, chaque participant reçoit un support pédagogique (format papier).
  • Et, à la fin de chaque session, une version électronique lui est remise, pour une réutilisation du contenu de la formation, une fois de retour dans ses structures respectives.

Méthodes pédagogiques

  • Le contenu de la formation est illustré de points d’actualité et les comparaisons internationales seront renforcées.
  • Elle est caractérisée par l’interactivité entre les intervenants et les participants et l’aide à l’appropriation des connaissances par des exercices pratiques.
  • En début de session, chaque participant reçoit un support pédagogique (format papier).
  • Et, à la fin de chaque session, une version électronique lui est remise, pour une réutilisation du contenu de la formation, une fois de retour dans ses structures respectives.

Méthodes pédagogiques

  • Le contenu de la formation est illustré de points d’actualité et les comparaisons internationales seront renforcées.
  • Elle est caractérisée par l’interactivité entre les intervenants et les participants et l’aide à l’appropriation des connaissances par des exercices pratiques.
  • En début de session, chaque participant reçoit un support pédagogique (format papier).
  • Et, à la fin de chaque session, une version électronique lui est remise, pour une réutilisation du contenu de la formation, une fois de retour dans ses structures respectives.

Méthodes pédagogiques

  • Le contenu de la formation est illustré de points d’actualité et les comparaisons internationales seront renforcées.
  • Elle est caractérisée par l’interactivité entre les intervenants et les participants et l’aide à l’appropriation des connaissances par des exercices pratiques.
  • En début de session, chaque participant reçoit un support pédagogique (format papier).
  • Et, à la fin de chaque session, une version électronique lui est remise, pour une réutilisation du contenu de la formation, une fois de retour dans ses structures respectives.

Méthodes pédagogiques

  • Le contenu de la formation est illustré de points d’actualité et les comparaisons internationales seront renforcées.
  • Elle est caractérisée par l’interactivité entre les intervenants et les participants et l’aide à l’appropriation des connaissances par des exercices pratiques.
  • En début de session, chaque participant reçoit un support pédagogique (format papier).
  • Et, à la fin de chaque session, une version électronique lui est remise, pour une réutilisation du contenu de la formation, une fois de retour dans ses structures respectives.

Méthodes pédagogiques

  • Le contenu de la formation est illustré de points d’actualité et les comparaisons internationales seront renforcées.
  • Elle est caractérisée par l’interactivité entre les intervenants et les participants et l’aide à l’appropriation des connaissances par des exercices pratiques.
  • En début de session, chaque participant reçoit un support pédagogique (format papier).
  • Et, à la fin de chaque session, une version électronique lui est remise, pour une réutilisation du contenu de la formation, une fois de retour dans ses structures respectives.

Sanction de la formation

  • Une attestation précisant la nature, les acquis et la durée de la session sera remise par l’organisme de formation au bénéficiaire, à l’issue de la prestation

Sanction de la formation

  • Une attestation précisant la nature, les acquis et la durée de la session sera remise par l’organisme de formation au bénéficiaire, à l’issue de la prestation

Sanction de la formation

  • Une attestation précisant la nature, les acquis et la durée de la session sera remise par l’organisme de formation au bénéficiaire, à l’issue de la prestation

Sanction de la formation

  • Une attestation précisant la nature, les acquis et la durée de la session sera remise par l’organisme de formation au bénéficiaire, à l’issue de la prestation

Sanction de la formation

  • Une attestation précisant la nature, les acquis et la durée de la session sera remise par l’organisme de formation au bénéficiaire, à l’issue de la prestation

Sanction de la formation

  • Une attestation précisant la nature, les acquis et la durée de la session sera remise par l’organisme de formation au bénéficiaire, à l’issue de la prestation

Sanction de la formation

  • Une attestation précisant la nature, les acquis et la durée de la session sera remise par l’organisme de formation au bénéficiaire, à l’issue de la prestation

Sanction de la formation

  • Une attestation précisant la nature, les acquis et la durée de la session sera remise par l’organisme de formation au bénéficiaire, à l’issue de la prestation

Inscription

Remplissez le bulletin d’inscription :

  • Bulletin d’inscription page 
  • Bulletin d’inscription imprimable sur notre site internet

Le suivi de votre inscription

Adressez votre inscription à Nadia El Minaoui par courrier ou par e-mail

Email.  nadia.elminaoui@businessfrance.fr        Tél. 01 40 74 73 31

  • A réception de votre inscription nous vous adressons une convention de formation à nous retourner signée.
  • Une facture vous sera adressée à l’issue du stage.
  • 8 jours avant la formation une convocation vous est adressée qui précise le lieu, les horaires, moyens d’accès, programme, règlement intérieur et liste des participants et des intervenants :

Pensez à faire votre prise en charge auprès de votre OPCA si nécessaire.

Business France référencé sur Datadock comme « organisme de qualité »

  • Nous sommes conformes aux normes du Décret Qualité du 30 juin 2015, nos prestations répondant parfaitement aux exigences du Décret Qualité.
  • Nous répondons aux critères du Décret Qualité du 30 juin 2015 et sommes donc « référençables » par l’ensemble des financeurs de la formation professionnelle.
  • Numéro de déclaration d’existence (agrément) : 11 75 36253 75

Inscription

Vous inscrire

  • A réception de votre inscription nous vous adressons une convention de formation à nous retourner signée.
  • Une facture vous sera adressée à l’issue du stage.
  • 8 jours avant la formation une convocation vous est adressée qui précise le lieu, les horaires, moyens d’accès, programme, règlement intérieur et liste des participants et des intervenants :

Prise en charge

Pensez à faire votre prise en charge auprès de votre OPCA si nécessaire.

Business France référencé sur Datadock comme « organisme de qualité »

  • Nous sommes conformes aux normes du Décret Qualité du 30 juin 2015, nos prestations répondant parfaitement aux exigences du Décret Qualité.
  • Nous répondons aux critères du Décret Qualité du 30 juin 2015 et sommes donc « référençables » par l’ensemble des financeurs de la formation professionnelle.
  • Numéro de déclaration d’existence (agrément) : 11 75 36253 75

Contact

Votre contact : 

   Nadia El Minaoui - Tél. 01 40 74 73 31

Inscription

Vous inscrire

  • A réception de votre inscription nous vous adressons une convention de formation à nous retourner signée.
  • Une facture vous sera adressée à l’issue du stage.
  • 8 jours avant la formation une convocation vous est adressée qui précise le lieu, les horaires, moyens d’accès, programme, règlement intérieur et liste des participants et des intervenants :

Prise en charge

Pensez à faire votre prise en charge auprès de votre OPCA si nécessaire.

Business France référencé sur Datadock comme « organisme de qualité »

  • Nous sommes conformes aux normes du Décret Qualité du 30 juin 2015, nos prestations répondant parfaitement aux exigences du Décret Qualité.
  • Nous répondons aux critères du Décret Qualité du 30 juin 2015 et sommes donc « référençables » par l’ensemble des financeurs de la formation professionnelle.
  • Numéro de déclaration d’existence (agrément) : 11 75 36253 75

Contact

Votre contact : 

   Nadia El Minaoui - Tél. 01 40 74 73 31

Inscription

Vous inscrire

  • A réception de votre inscription nous vous adressons une convention de formation à nous retourner signée.
  • Une facture vous sera adressée à l’issue du stage.
  • 8 jours avant la formation une convocation vous est adressée qui précise le lieu, les horaires, moyens d’accès, programme, règlement intérieur et liste des participants et des intervenants :

Prise en charge

Pensez à faire votre prise en charge auprès de votre OPCA si nécessaire.

Business France référencé sur Datadock comme « organisme de qualité »

  • Nous sommes conformes aux normes du Décret Qualité du 30 juin 2015, nos prestations répondant parfaitement aux exigences du Décret Qualité.
  • Nous répondons aux critères du Décret Qualité du 30 juin 2015 et sommes donc « référençables » par l’ensemble des financeurs de la formation professionnelle.
  • Numéro de déclaration d’existence (agrément) : 11 75 36253 75

Contact

Votre contact : 

   Nadia El Minaoui - Tél. 01 40 74 73 31

Inscription

Vous inscrire

  • A réception de votre inscription nous vous adressons une convention de formation à nous retourner signée.
  • Une facture vous sera adressée à l’issue du stage.
  • 8 jours avant la formation une convocation vous est adressée qui précise le lieu, les horaires, moyens d’accès, programme, règlement intérieur et liste des participants et des intervenants :

Prise en charge

Pensez à faire votre prise en charge auprès de votre OPCA si nécessaire.

Business France référencé sur Datadock comme « organisme de qualité »

  • Nous sommes conformes aux normes du Décret Qualité du 30 juin 2015, nos prestations répondant parfaitement aux exigences du Décret Qualité.
  • Nous répondons aux critères du Décret Qualité du 30 juin 2015 et sommes donc « référençables » par l’ensemble des financeurs de la formation professionnelle.
  • Numéro de déclaration d’existence (agrément) : 11 75 36253 75

Contact

Votre contact : 

   Nadia El Minaoui - Tél. 01 40 74 73 31

Inscription

Vous inscrire

  • A réception de votre inscription nous vous adressons une convention de formation à nous retourner signée.
  • Une facture vous sera adressée à l’issue du stage.
  • 8 jours avant la formation une convocation vous est adressée qui précise le lieu, les horaires, moyens d’accès, programme, règlement intérieur et liste des participants et des intervenants :

Prise en charge

Pensez à faire votre prise en charge auprès de votre OPCA si nécessaire.

Business France référencé sur Datadock comme « organisme de qualité »

  • Nous sommes conformes aux normes du Décret Qualité du 30 juin 2015, nos prestations répondant parfaitement aux exigences du Décret Qualité.
  • Nous répondons aux critères du Décret Qualité du 30 juin 2015 et sommes donc « référençables » par l’ensemble des financeurs de la formation professionnelle.
  • Numéro de déclaration d’existence (agrément) : 11 75 36253 75

Contact

Votre contact : 

   Nadia El Minaoui - Tél. 01 40 74 73 31

Inscription

Vous inscrire

  • A réception de votre inscription nous vous adressons une convention de formation à nous retourner signée.
  • Une facture vous sera adressée à l’issue du stage.
  • 8 jours avant la formation une convocation vous est adressée qui précise le lieu, les horaires, moyens d’accès, programme, règlement intérieur et liste des participants et des intervenants :

Prise en charge

Pensez à faire votre prise en charge auprès de votre OPCA si nécessaire.

Business France référencé sur Datadock comme « organisme de qualité »

  • Nous sommes conformes aux normes du Décret Qualité du 30 juin 2015, nos prestations répondant parfaitement aux exigences du Décret Qualité.
  • Nous répondons aux critères du Décret Qualité du 30 juin 2015 et sommes donc « référençables » par l’ensemble des financeurs de la formation professionnelle.
  • Numéro de déclaration d’existence (agrément) : 11 75 36253 75

Contact

Votre contact : 

   Nadia El Minaoui - Tél. 01 40 74 73 31

Inscription

Vous inscrire

  • A réception de votre inscription nous vous adressons une convention de formation à nous retourner signée.
  • Une facture vous sera adressée à l’issue du stage.
  • 8 jours avant la formation une convocation vous est adressée qui précise le lieu, les horaires, moyens d’accès, programme, règlement intérieur et liste des participants et des intervenants :

Prise en charge

Pensez à faire votre prise en charge auprès de votre OPCA si nécessaire.

Business France référencé sur Datadock comme « organisme de qualité »

  • Nous sommes conformes aux normes du Décret Qualité du 30 juin 2015, nos prestations répondant parfaitement aux exigences du Décret Qualité.
  • Nous répondons aux critères du Décret Qualité du 30 juin 2015 et sommes donc « référençables » par l’ensemble des financeurs de la formation professionnelle.
  • Numéro de déclaration d’existence (agrément) : 11 75 36253 75

Contact

Votre contact : 

   Nadia El Minaoui - Tél. 01 40 74 73 31