25 OPA (Organisation professionnelle agricole) ont été formées à la promotion de la qualité sur l'initiative du Conseil Coton Anacarde (CCA). Une 1ère phase théorique pour sensibiliser sur le défi de la qualité pour la compétitivité de la filière anacarde.

La 2e phase pratique consistait dans l'apprentissage de techniques et méthodes de détermination de la qualité de la noix de cajou avec des dons de matériels d'analyse. Pour rappel, la Côte d'Ivoire est le 1er producteur mondial avec plus de 800 000 tonnes.