Le 3 avril 2019, la Corée du Sud était le premier pays au monde à lancer la 5G. Un an plus tard, le réseau a su faire ses preuves auprès des consommateurs coréens, puisque l’on dénombre aujourd'hui 5,3 M d'utilisateurs et plus de 92 000 stations de base installées sur le territoire. L'opérateur SK Telecom domine pour le moment le secteur, avec 44,7 % de part de marché.

Des habitudes de consommation nouvelles semblent se dessiner chez les abonnés, majoritairement trentenaires ou quarantenaires. Selon les statistiques de SKT, le volume de données consommé par les abonnés 5G est deux fois supérieur à celui des abonnés 4G. Les abonnés 5G consomment par ailleurs 7 fois plus de contenus et services en réalité virtuelle, 3,5 fois plus de vidéo en streaming et 2,7 fois plus de jeux vidéo.

Les trois principaux opérateurs télécoms coréens prévoient de poursuivre le développement du réseau dans tout le pays, avec un investissement combiné de 3,4 Mds USD en infrastructures au premier semestre 2020, notamment dans le but de développer de nouveaux usages : cloud computing ultrarapide, analyse vidéo en temps réel dans l’industrie, mapping HD en temps réel pour les véhicules autonomes, télémédecine, etc.