À la suite de la modification de Loi sur la taxe des alcools en Corée du sud, entrée en vigueur le 3 avril 2020, les détaillants, y compris les restaurants, les hypermarchés et les magasins de proximité peuvent désormais vendre des boissons alcoolisées sur Internet.

La livraison d’alcool reste cependant interdite, les clients doivent donc retirer leurs commandes en magasin.