La ministre de l’Education primaire et secondaire, Angie Motshekga, a annoncé plusieurs mesures qui seront mises en place d’ici 2024 dans le domaine de l’éducation en Afrique du Sud. Le projet principal est d’introduire la culture de l’entrepreneuriat auprès des écoliers et de les ouvrir au monde de l’entreprise, dans la perspective du développement économique futur du pays.

Les étudiants auront également la possibilité de recevoir les cours dans leur langue natale, pour un apprentissage plus efficace (on recense 11 langues officielles en Afrique du Sud, 23 % de la population est native zouloue). On peut noter aussi la décision d’'aménager le calendrier scolaire, qui représente 202 jours travaillés par an.