CES 2018 - Le conseil du coach : " Préparer le CES : une fois sur place, il est déjà trop tard ! "

Chaque semaine Business France publie une tribune des coachs qui préparent les startups du French Tech Pavilion au CES Las Vegas. Cette semaine, Thibault Peulen, Directeur Général de Cap&Cime PRCE.

Préparer le CES : une fois sur place, il est déjà trop tard !

Ou comment s’y prendre pour que ce qui se passe à Vegas, ne reste pas à Vegas…

Nul besoin aujourd’hui de présenter le CES, le plus grand salon high-tech au monde où sont présents les acteurs les plus innovants, aussi bien sur la santé connectée, la maison connectée, le sport… L’occasion rêvée pour toute startup de se distinguer auprès des investisseurs, du grand public… et bien sûr les médias du monde entier ! En effet, rien que pour l’année 2018, pour près de 4 000 exposants on compte plus de 7500 journalistes (et autant de blogueurs) pour une publication avoisinant les 60 000 articles. Toutefois, il n’est pas facile de capter l’attention des médias lors de cet événement, ces derniers étant littéralement submergés par la masse d’informations relative au CES. Pour se distinguer, le succès peut tenir en 2 simples mots clés : Anticipation et Production.

Anticiper vos rencontres journalistes

C’est pourquoi, il est primordial de planifier vos relations médias AVANT l’événement et de contacter en amont les journalistes incontournables de votre secteur pour réussir vos relations médias. Ces derniers auront ainsi le temps de prendre connaissance de l’entreprise et de ses produits, de construire leur « parcours » sur le Salon et de réfléchir à la meilleure façon de vous inclure dans leurs articles, SI vous avez retenu leur attention avec une VERITABLE actualité. Plus vous vous y prendrez tôt (au minimum 1 mois avant l’événement), plus vous aurez de chance d’attirer les journalistes sur votre stand.

D’autre part, rappelez-vous que les reporters qui seront sur place n’auront que très peu de temps à vous consacrer au milieu de centaines de participants. D’où l’importance de les contacter en amont mais également de bien préparer votre pitch. En effet, les journalistes réalisent régulièrement des interviews en format court sur place et publient, pour ainsi dire, en direct. Préparez-vous à raconter l’histoire de votre entreprise, à présenter vos produits et à évoquer vos projets d’avenir en quelques minutes chrono ! Gardez en tête que les reportages réalisés sur le CES ont une viralité extrêmement importante. A titre d’exemple, l’édition 2017 a recueilli à elle seule plus de 4,3 millions de mentions sur Twitter.

Produire du contenu visuel

Créer du contenu est également un bon moyen de gagner en visibilité. Il s’agit de se « transformer en média » le temps du salon. Produire de courtes interviews de vos dirigeants depuis le CES décrivant leurs produits ou évoquant l’histoire de leur entreprise devrait vous permettre de disposer d’un contenu impactant et riche que vous pourrez ensuite diffuser auprès de la presse online ou même de certaines télévisions. Vous doublerez ainsi vos chances d’être visibles sur des médias de masse… mais aussi auprès de vos communautés en ligne.

Enfin pensez à rendre votre histoire visuelle. Des centaines de caméras jalonneront le CES, il est possible d’attirer leur attention par des effets visuels. Rappelez-vous que les journalistes audiovisuels (online, télévision…) recherchent avant tout de l’image. Mettez vos produits en valeur, faites-en sorte que votre stand soit à l’image de votre histoire.

No Comments

Add a Comment

As it will appear on the website

Not displayed

Your website

PREVIOUS ARTICLES